Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les carrières et tourbières de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)

Dossier IA08001416 réalisé en 2009

Fiche

Aires d'études Ardennes
Dénominations carrière

Des carrières de pierre (hors ardoisières) ont existé à Vendresse, Givet (pierre bleue, toujours en exploitation pour le granulat), à Saint-Laurent (notamment au lieu-dit Romery, toujours en exploitation) mais surtout à Dom-le-Mesnil qui, au 17e siècle, a fourni la pierre pour ériger la place Ducale de Charleville-Mézières. Une carrière de quartz existait à Vireux-Wallerand. Cette activité n'a jamais occupé beaucoup de main d'oeuvre. Au milieu du 19e siècle 60 ouvriers carriers travaillent à Dom-le-Mesnil, et une vingtaine à Saint-Laurent/Romery et à Givet. Le canton du Chesne et dans une moindre mesure celui de Buzancy sont les seuls du département à comprendre des tourbières, à Autruche, Authe, Brieulles-sur-Bar, Germont ; certaines sont toujours en activité (Harricourt).

Période(s) Principale : 17e siècle
Principale : 18e siècle
Principale : 19e siècle
Principale : 20e siècle

Aucune structure bâtie ancienne de carrière ou de tourbière n'est conservée. Seules subsistent des galeries d'extraction, comme à Dom-le-Mesnil. Par conséquent aucun site n'a été retenu pour étude.

Décompte des œuvres repérées 10
étudiées 0

Annexes

  • Ressources documentaires des carrières et tourbières de l'inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)

    Authe, Tourbières de la Bar : AD Ardennes, 8S4, 1 : prospection et exploitation : société des Tourbières de la Bar, 1941-1943. Hors enquête.

    Autruche, Tourbières de la Bar : AD Ardennes, 8S4, 3 : prospection et exploitation : société des Tourbières de la Bar, étude du gisement 1945. Hors enquête. Site encore en activité (extraction) du côté de l'ancienne gare (la rue des Tourbières est d'ailleurs dans cette direction).

    Autruche, Le Grand Aunois, Tourbière et sablière de la Bar : AD Ardennes, 8S4, 1 : prospection et exploitation : société des Tourbières de la Bar, 1941-1943 ; 3 : prospection spéciale : étude du gisement, 1945. Hors enquête. Exploité encore récemment.

    Brieulles-sur-Bar, Tourbières de la Bar : AD Ardennes, 8S4, 1 : prospection et exploitation : société des Tourbières de la Bar, 1941-1943. Rien trouvé. Hors enquête.

    Dom-le-Mesnil, Carrières : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : carrières : Dom le Mesnil, 12 établ., 52 ouv., bon état. Pas de bâtiment.

    Germont, Tourbières de la Bar : AD Ardennes, 8S4, 1 : prospection et exploitation : société des Tourbières de la Bar, 1941-1943 ; 3 : prospection spéciale : étude du gisement, 1945. Hors enquête.

    Haybes, Carrières : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : carrières : Haybes, 3 établ., 3 ouvriers, passable. Activité terminée. Hors enquête.

    Monthermé, L'Ecaillette, Carrières : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : carrières : Monthermé, 14 établ., 32 ouv, satisfaisant. Activité terminée. Il existe plusieurs anciennes carrières de pierre à Monthermé. Comme les ardoisières, ces sites d'exploitation ont cessé leur activité. Non retenu : vestiges insuffisants. Le site des Ecaillettes, en bord de Meuse, présente des ruines de bâtiments en béton armé peu lisibles et compréhensibles.

    Saint-Laurent, Carrières : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : carrières : Saint-Laurent, 21 établ., 218 ouvriers, très actif. Hors enquête.

    Vireux-Wallerand, Sur les Roches, rue Edmond-Guyaux, Carrière et usine de céramique Nicolas, puis Pousseur : SA des carrières de quartz de Vireux ; Ets Nicolas date de première activité : 23/06/1954 et fin d'exploitation en 11/03/1964 par Sté des produits réfractaires Pousseur (Basias CHA0800475). Four à combustion lente pour calcination des grès. Plus rien. Bords de Meuse complètement remodelés récemment.