Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Les tanneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)

Dossier IA08001431 réalisé en 2009

Fiche

Aires d'études Ardennes
Dénominations tannerie

Sur les 15 tanneries repérées, 3 seulement ont été retenues pour étude. En effet, cette activité souvent modeste a rarement laissé un bâti notable ; les installations citées dans la documentation ancienne ayant d'ailleurs disparu dans près d'un cas sur deux. La ville de Givet apparaît comme la principale agglomération du département ayant accueilli l'activité de tannerie (6 mentions), devant Sedan (3 mentions) et Rethel et Charleville-Mézières (2 mentions chacune) ; ce secteur d'activité étant attesté par ailleurs à Buzancy et Saint-Menges (proche Sedan). La tannerie apparaît donc comme un domaine principalement urbain, car lié, tout comme les savonneries par exemple, à l'activité des abattoirs ; lesquels en toute logique sont implantés dans les principaux centres de peuplement. La tannerie de Buzancy quant à elle est située en plein coeur de la zone qui, aujourd'hui encore, comporte la plus forte densité d'élevage bovin de la région Champagne-Ardenne (cantons de Buzancy, du Chesne et de Mouzon). La plupart des témoins conservés datent la période 1850 et 1950. Deux sites cependant sont mentionnés dès la fin du 18e siècle, à Rethel et Charleville-Mézières. Les dernières tanneries ardennaises semblent avoir cessé toute activité autour de la Seconde Guerre mondiale ou peu après.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Principale : 4e quart 18e siècle

Les rares exemples conservés sont bâtis pour l'essentiel en moellon calcaire et en brique, et laissent place au béton armé notamment pour la structure interne et le couvrement.

Décompte des œuvres repérées 12
étudiées 3

Annexes

  • Ressources documentaires des tanneries de l'Inventaire du patrimoine industriel du département des Ardennes (08)

    Buzancy, rue des Tanneries, Tannerie Pierson : AD Ardennes, 7S 159 : 2, rapport relatif à réglementation de la tannerie de Pierson sur ruisseau de la Hydeuse, 1930. Localisée dans la rue des Tanneries. Vestiges modestes. Existence d'une carte postale ancienne, vue chez un descendant du dernier exploitant.

    Charleville-Mézières, Tannerie : Arch. Nat., F12 650, mémoire sur les fabriques de la Champagne et de la Picardie par Bruyard, inspecteur ambulant, 1784 : la tannerie de Charleville passe pour être une des meilleures de la province. Pas trouvée.

    Charleville-Mézières, 12 (?) rue Hippolyte-Taine, Tanneries et corroieries : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : tanneries, corroieries : Charleville, 3 établ., 20 ouv., bon état. Une tannerie existait 12 rue H. Taine (inscription). Immeuble d'habitation : pas vraiment une industrie.

    Givet, quai de la Houille, quai du Moulin, Tannerie Von de Putte, puis Tannerie des Ardennes : Tannerie des Ardennes, anciens Ets Von de Putte ; début activité le 01/01/1922 (Basias CHA 0801014). Des tanneries existaient anciennement tout le long du quai de la Houille (côté nord), quai du Moulin et sur la Rimouille. Quelques bâtiments encore lisibles, notamment en aval.

    Givet, 42 rue Notre-Dame, Tannerie et savonnerie Cersiaux, puis Roulot : Ets Cersiaux jusqu'en 1941, puis Ets Roulot ensuite (Basias CHA 0801003). Rien trouvé.

    Givet, rue Notre-Dame, Tannerie et mégisserie Lefebvre, actuellement maison (?) : Arch. Nat., F12 9429, le fonds de l'OCRPI période 1940-1949 : R. Lefebvre, tannerie mégisserie à Givet, 12 pers. en déc. 1942 ; rapport de la PJ de Mézières en nov. 1944 ; spéculateur sous l'occupation allemande. Vestiges peu parlants. Est probablement transformée en maison d'habitation ; petite unité.

    Givet, rue Bousy, Tannerie des Sté anonyme des tanneries de Florennes : Sté anonyme des tanneries de Florennes (Basias CHA 0801004). Début d'activité : 25/06/1929 ; rue des Soupirs [actuelle rue Bousy]. Pourtant aucune tannerie ne semble avoir existé rue de Bousy. Non retenu : ne reste rien.

    Givet, (?) quai de la Houille, Tanneries et corroieries : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : tanneries, corroieries : Givet, 7 établ., 97 ouv., très amélioré.

    Rethel, Tannerie : Arch. Nat., F12 650, mémoire sur les fabriques de la Champagne et de la Picardie par Bruyard, inspecteur ambulant, 1784 : la tannerie de Rethel consiste dans l'apprêt de 1000 à 1200 cuirs de Paris, 12000 vaches et environ de 7 à 800 veaux. Puis tanneries Fiers-Archer. Non retenu : ne reste rien. Ces tanneries ont été détruites et remplacées par des silos.

    Rethel, Tanneries et corroieries : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : tanneries, corroieries : Rethel, 3 établ., plusieurs ouv., bon état. Ne reste rien.

    Saint-Menges, Le Charme, Moulin à blé, puis moulin à tan, puis tannerie : AD Ardennes, 7S 26 : 5, moulin à tan de Barilly sur le Charme, 1869. AD Ardennes, 7S 26 : 1, moulin à tan des sieurs Dailly et Moulnier sur ruisseau du Charme : copie ordonnance du Roi autorisant Dailly à établir moulin à farine, 1828 ; révision ordonnance pour maintenir système hydraulique du moulin à tan de Moulnier-Mangin, 1852 ; nouvelle réglementation concernant les eaux du ruisseau : Moulnier-Mangin, Dazy, Petit, Barilly, Delhotel, propriétaires d´usines, 1869. AD Ardennes, 7S 26 : 4, moulin à blé des sieurs Petit sur le Charme, 1869. Est une tannerie sur carte d'état-major 1880-1907. Ferme du lieu-dit le Charme, ruisseau des Clairs-Chênes. Hors enquête, petite structure.

    Sedan, alentours pont de Meuse, Tanneries et corroieries : Arch. Nat., F12 4483, Situation industrielle, 3e trim 1883 : tanneries, corroieries : Sedan, 3 établ., 20 ouv., bon état. Doit correspondre aux bâtiments proches du pont de Meuse, rive droite, à côté l'arrière du 2 place Turenne.