Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Eglise Paroissiale Saint-Rémi

Maître-autel à baldaquin ; deux statues : Anges thuriféraires

Dossier IM08000784 réalisé en 2008

Fiche

Dénominations autel, tabernacle, retable, degré d'autel, ciborium, statue
Titres Anges thuriféraires
Aire d'étude et canton Ardennes - Villers-Semeuse
Adresse Commune : Gespunsart
Adresse : place de l' Eglise
Emplacement dans l'édifice choeur

Ensemble homogène construit peu après 1768, date du devis.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle

Autel tombeau galbé placé sur un degré devant un retable architecturé à 3 pans plaqués sur le mur de l'abside. La partie centrale du retable comporte un soubassement soutenant 6 colonnes qui encadrent un tableau et portent un entablement sur lequel se dresse un baldaquin abritant une gloire fixée devant le fronton. Les parties latérales se composent d´un soubassement, d´un panneau orné d´une niche et du prolongement de l´entablement. Emmarchement, autel et retable en maçonnerie couverte de placages de quatre variétés de marbre (rouge, gris, blanc, brèche). Colonnes et tabernacle en marbre. Chapiteaux et entablement en calcaire peint, baldaquin et ornements du sommet (dont les statues des anges) en bois peint (polychrome ou doré).

Catégories taille de pierre, marbrerie, sculpture, menuiserie
Matériaux marbre, gris, rouge, blanc, taillé, poli
bois, taillé, peint, doré
pierre, taillé, peint
Précision dimensions

h = 750 ; la = 940 ; pr = 340. Dimensions retable central seul : la = 430, pr = 340 (profondeur degré compris ; sans degré : pr = 140).

Iconographies colonne
chapiteau corinthien
croix de Malte
triangle
gloire
Agneau mystique
colombe
ange, encensoir
angelot
guirlande
corbeille
fleur
pot à feu
lambrequin
Précision représentations

Croix rayonnante sur devant d'autel ; triangle trinitaire et Agneau mystique sur porte du tabernacle ; anges thuriféraires et colombe sur le baldaquin. Entablement couronné, de chaque côté par une corbeille de fleur entourée de 2 pots-à-feu.

États conservations bon état
altération de l'épaisseur de la matière
salissure
Précision état de conservation

Ecaillage de la peinture couvrant la pierre. Epaufrures au niveau de l'entablement. Eléments sommitaux empoussiérés.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet, 1970/03/25

Références documentaires

Bibliographie
  • PECHENARD, Abbé Pierre Louis. Histoire de Gespunsart. Charleville : Imp. A. Pouillard, 1877.

    p. 86, p. 210