Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Saint-Pierre-et-saint-Paul

Maître-autel ; gradin d'autel ; tabernacle ; bas-reliefs (deux) ; degré d'autel

Dossier IM10004983 réalisé en 2003

Fiche

  • Vue d'ensemble.
    Vue d'ensemble.
  • Impression

La cathédrale Saint-Pierre Saint-Paul

L'architecture et le mobilier

Le projet de maître-autel fut imaginé en 1779 par l’architecte parisien Jean-Henri Gentilz (1756-1789). Couronné par un groupe monumental, une Vierge de pitié, il apparaît comme une version néo-classique du maître-autel de Notre-Dame de Paris (début XVIIIe siècle). L’autel en marbre blanc d’Italie fut réalisé l’année suivante, mais le groupe sculpté fut abandonné. La croix et sans doute les chandeliers furent commandés en 1781 à Pierre Gouthière, célèbre ciseleur parisien originaire de Bar-sur-Aube. Ils étaient en place en 1786. Le tabernacle et les chandeliers actuels, en bois doré, ont remplacé sous le Premier Empire ces précieuses pièces. En 1787, l’autel fut enrichi d’ornements en bronze doré dus au parisien Olivier. Son devant présente des compartiments vitrés destinés à exposer des reliquaires. Les jours ordinaires ils étaient fermés par des panneaux correspondant aux couleurs liturgiques.

Dénominations autel, gradin d'autel, tabernacle, bas-relief, degré d'autel
Numérotation artificielle 94
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : place Saint-Pierre

Autel : Conçu en 1779, consacré le 29 octobre 1780 par Claude-Mathias-Joseph de Barral, évêque de Troyes. Il contient contenant 3 chasses et 2 reliquaires monstrances du 19e siècle. Ajout d'ornements de bronze doré en 1786 (sur panneaux latéraux, 2 bas-reliefs sur 4 subsistent). Cet autel est une Commande du chapitre pour remplacer un autel consacré en 1633 par Mgr René de Breslay. Déplacé au moment des travaux de réfection du choeur (1848-1866), puis rétabli et reconsacré par Mgr Ravinet au 19e siècle. (Cf., en partie, inventaire CRMH-Riand, 1998). Réalisé par Feuillat, à Lunéville (Meurthe-et-Moselle). Bronzes par Olivier, Paris. Sanctuaire autrefois clôt de grilles en fer forgé provenant de l'abbaye de Clairvaux (1ère moitié 18e siècle) ; longtemps reléguées au bas-côté nord extérieur de la cathédrale, elles ont disparu. La clôture en pierre qui devait (provisoirement) remplacer l'ancienne grille après les travaux de rénovation du sanctuaire n'a pas été conservée.

Période(s) Principale : 4e quart 18e siècle
Dates 1779
1786
Auteur(s) Auteur de la source figurée : d'après Jean Henri Gentilz, dessinateur

Marbre uni blanc. Devant d'autel percé de 3 ouvertures vitrées contenant 3 chasses et 2 reliquaires monstrances (19e siècle). Décor de placage en bronze doré (gradin d'autel). Panneaux latéraux : 2 bas-reliefs en bois doré, sur assiette. Tabernacle et croix sommitale en bois doré. Degrés sur 3 rangs de marches : marbre brun veiné de noir.

Catégories marbrerie
Matériaux marbre uni, taillé, doré
bronze, ciselé, doré
bois, taillé, doré
marbre veiné
Précision dimensions

h = 165 ; la = 413,5 ; pr = 135,5, Degrés : h = 45 cm ; la = 732 cm ; pr = 374,5 cm.

Iconographies saint Jean
saint Matthieu
ornement végétal
raisin
Agneau mystique
Précision représentations

Reliefs latéraux : les Évangélistes saint Mathieu (senestre) et saint Jean (dextre). Frise décorative de pampres ; au centre : agneau mystique. Tabernacle : encensoir ; porte : Arche d'Alliance.

États conservations fiente
Précision état de conservation

Bon état.

Pas de photographie ancienne dans le fonds CAOA. Objet non protégé ?

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler

Références documentaires

Bibliographie
  • DUCOURET, Bernard, BOUDON-MACHUEL, Marion, MINOIS, Danielle et al. Les églises de Troyes. Cathédrale, collégiales et églises paroissiales. Châlons-en-Champagne : Région Champagne-Ardenne (Inventaire général) ; Lyon : Lieux Dits, 2013 (Images du patrimoine ; 279).

    p. 49