Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Mauricourt, ancienne ferme-annexe de Clairvaux

Dossier IA10001333 réalisé en 2015

Fiche

Comme Sermoise et Val-l’Ermite, Mauricourt (10- com. Champignol-lès-Mondeville) a été une ferme-annexe dans la dépendance de Fontarce (cf. carte du temporel ill. IVR21_20151000530NUCA). Fait remarquable, toutes trois situées sont au-delà de la colline et du bois de Moriémont qui les séparent de la grange maîtresse, très exactement comme les fermes-annexes de Beaumont (Maison-aux-Convers, Nuisement et Borde-d’Ambre) occupaient les espaces agraires d’outre forêt. Les trois sites ne sont d’ailleurs pas sans similitude non plus, chaque ferme étant campée dans son vallon, sous la forêt abbatiale (ill. IVR21_20151000265NUCA), faisant face aux communaux de Champignol de l’autre côté du Landion. Clairvaux ne reçut à Mauricourt que des vignes en 1179, puis en 1195. La poursuite des donations pendant le XIIIe siècle aboutit à sa création à une date précise inconnue. La ferme est baillée au XVIe siècle ; le contrat de 1579 précise qu’elle est entourée de fossés, celui de 1672 mentionne le mur d’enceinte. Les comptes de l’année 1768 lui attribuent un revenu de 130 £, montant moyen assez proche de la plupart des autres fermes annexes. C’est le fermier de Sermoise qui l’acquiert à la Révolution pour 22300 £ (1791) (Vilain, 1998). La ferme n’est plus habitée aujourd’hui mais continue à être exploitée. Ses bâtiments sont organisés en U, avec en fond de cour le mur gouttereau de la grange ; au-devant, se font face les deux ailes, dont le logis au nord, au toit de tuiles plates à lucarnes (ill. IVR21_20151000270NUCA). À noter enfin le colombier, qui a subsisté (XVIIIe s. ?).

Genre de cisterciens
Appellations Mauricourt
Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées ferme
Dénominations ferme
Aire d'étude et canton Bar-sur-Aube
Adresse Commune : Champignol-lez-Mondeville
Lieu-dit : Mauricourt
Cadastre : 1992 D2 629-630

Comme Sermoise et Val-l’Ermite, Mauricourt (10- com. Champignol-lès-Mondeville) a été une ferme-annexe dans la dépendance de Fontarce (cf. carte du temporel ill. IVR21_20151000530NUCA). Fait remarquable, toutes trois situées sont au-delà de la colline et du bois de Moriémont qui les séparent de la grange maîtresse, très exactement comme les fermes-annexes de Beaumont (Maison-aux-Convers, Nuisement et Borde-d’Ambre) occupaient les espaces agraires d’outre forêt. Les trois sites ne sont d’ailleurs pas sans similitude non plus, chaque ferme étant campée dans son vallon, sous la forêt abbatiale (ill. IVR21_20151000265NUCA), faisant face aux communaux de Champignol de l’autre côté du Landion. Clairvaux ne reçut à Mauricourt que des vignes en 1179, puis en 1195. La poursuite des donations pendant le XIIIe siècle aboutit à sa création à une date précise inconnue. La ferme est baillée au XVIe siècle ; le contrat de 1579 précise qu’elle est entourée de fossés, celui de 1672 mentionne le mur d’enceinte. Les comptes de l’année 1768 lui attribuent un revenu de 130 £, montant moyen assez proche de la plupart des autres fermes annexes. C’est le fermier de Sermoise qui l’acquiert à la Révolution pour 22300 £ (1791) (Vilain, 1998).

Période(s) Principale : 19e siècle , (?)

La ferme n’est plus habitée aujourd’hui mais continue à être exploitée. Ses bâtiments sont organisés en U, avec en fond de cour le mur gouttereau de la grange ; au-devant, se font face les deux ailes, dont le logis au nord, au toit de tuiles plates à lucarnes (ill. IVR21_20151000270NUCA). À noter enfin le colombier, qui a subsisté (XVIIIe s. ?).

Murs calcaire moellon crépi
Toit tuile plate, tuile mécanique
Plans plan régulier en U
Étages rez-de-chaussée surélevé, étage de comble
Couvertures toit à longs pans demi-croupe
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général - WISSENBERG Christophe
Christophe WISSENBERG

Christophe WISSENBERG


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.