Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin à farine dit du Roland, puis filature de laine, puis tannerie, puis maisons

Dossier IA51000141 inclus dans Généralités réalisé en 1991

Fiche

  • Vue générale
    Vue générale
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • logement patronal

Dossiers de synthèse

Précision dénomination filature de laine
Appellations dit moulin du Roland
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement patronal
Dénominations moulin à farine, filature, tannerie
Aire d'étude et canton Marne - Fismes-Montagne de Reims
Hydrographies Ardre l'
Adresse Commune : Fismes
Cadastre : 1988 AH 213

En 1848, M. Prioux Pasquier exploite un moulin à farine, qui laisse la place à une filature de laine sous le Second Empire. A la fin du 19e siècle, une tannerie de peaux de lapin s'installe dans ces locaux, qui sont reconstruits vers 1920, après avoir été endommagés pendant la Première Guerre mondiale. Lors de l'enquête initiale, en 1991, l'usine n'a plus de fonction industrielle. Lors du complément d'enquête, en 2013, l'ensemble du site apparaît divisé en plusieurs maisons d'habitation. Pas de modification de l'ensemble. A la fin du 19e siècle, une machine à vapeur de 25 ch complète la force hydraulique de 10 ch.

Période(s) Principale : 1ère moitié 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle
Murs brique
béton
pierre
enduit
pan de fer
parpaing de béton
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile mécanique, béton en couverture
Étages 2 étages carrés
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
Typologies baie rectangulaire
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • DAMAGNEZ P. Moulin Roland. Association des Amis des Moulins Marnais. Janvier 2009

    FISMES

    Le Moulin du Roland et le Moulin Neuf

    Le Moulin du Roland.

    Dictionnaire Topographique du Département de la Marne. Auguste Longnon. Paris, 1891.

    p. 194 : Le Moulin Roland, moulin. Molendinum Rolandi, 1153 (cart. d'Igny, f°8 v°). Le molin Roland, 1397 (Arch. Nat. P181, 140). Le moullin Rolland, 1646 (ibid, P191, 17).

    Le Roland était un ancien moulin appartenant dès 1147 à l'abbaye de Chartreuve. Incendié et rebâti en 1650, il fut, au siècle dernier, transformé en filature de laine. En 1892, la société Lafrique installa une usine pour l'apprêt et le lustrage des peaux de lapins.

    Géographie Historique et Statistique du Département de la Marne, t. I et t. II. G. Lesage. Vouziers - Paris, 1839.

    p. 516 : En 1651, les ennemis de la France, commandés par l'archiduc Léopold, vinrent camper près de Fismes, et brûlèrent le moulin dit Roland.

    Le Canton de Fismes. Bruno Dehaye. Editions Alan Sutton, 1997. Collection Mémoire en Images.

    p. 81 : Pour en terminer avec les entreprises proches de la Vesle, arrêtons-nous au moulin Roland, en place à Fismes depuis 1147. Transformé en usine de peaux de lapins en 1893 par la société Lafrique, il est racheté par les frères Chapal en 1906. Si le siège social est près de Paris, il existe une autre fabrique identique à Crocq dans la Creuse et une autre à Brooklyn, en plein New-York.

    Revue de Champagne et de Brie : Histoire, biographie, archéologie, documents. Georges Hérelle. 1894.

    ... du droit de pêche sur la rivière de Vesle, entre le moulin Roland et le vivier ...

    p. 329 : (vers 1145) Charte touchant le trécens que l'abbaye de Chartreuve devait à l'abbé de Mouzon sur le Moulin Roland et sur le cours de la rivière de Vesle ; ladite charte rongée de tous côtés.

    p. 330 : ... de Baudement à l'abbaye, de l'usage des bois qu'il avait au terroir de Chéry, laquelle confirme la pêche depuis le moulin Roland jusqu'à Fismes.

    p. 334 : 1272 Copie faite par Varlet et Lemoine, notaires à Braisne, de la donation du moulin de Roland, consentie en l'année 1147, ...

    Histoire de l'Abbaye d'Igny, de l'Ordre de Citeaux, au diocèse de Reims. Pierre Louis Péchenard, 1883. 627 pages.

    p. 79 : ... petit-fils Gervais confirma ces donations, mais il y ajouta des marais à Breuil et à Bazoches, et le cours de la Vesle depuis le moulin Roland jusqu'à ...

    Revue historique ardennaise. Paul Laurent. 1896.

    p. 191 : ... devait à l'abbé de Mouzon sur le Moulin Roland et sur le cours de la rivière de Vesle ; ladite charte rongée de tous côtés. 1178. ...

    Abrégé chronologique de l'histoire de la ville de Mouzon avec ses ... Fulgence Richer, M. Parent. 1983. 432 pages.

    p. 156 : Les villages de Court et Villette près de Fismes avec le Moulin Roland proche desdits villages furent échangés par les fermiers qui les avoient ...

    Travaux de l'Académie nationale de Reims. Academie nationale de Reims, 1930. F. Michaud. v. 39-40, 1863/1864, p. 246.

    Notice Historique et Descriptive des Monuments Civils et Religieux du Canton de Fismes par M. l'abbé Valentin.

    p. 265-266 (523-524) : Nous donnerons ensuite un souvenir aux neuf mouIins de Fismes. Ils ont presque tous subi des transformations depuis vingt-cinq à trente ans. Celui du Roland, dépendant de Villette et appartenant aussi à l'abbaye de Mouzon, fût brûlé deux fois dans les guerres du XVIIe siècle. Converti en filature en 1850, il fut incendié de nouveau en 1861 et attend l'avenir.

    Le Moulin Neuf.

    Dictionnaire Topographique du Département de la Marne. Auguste Longnon. Paris, 1891.

    p. 193 : Le Moulin Neuf, moulin.

    Le Moulin de la Vesle.

    Dictionnaire Topographique du Département de la Marne. Auguste Longnon. Paris, 1891.

    p. 187 : Le Moulin de la Vesle, moulin.

    La Vesle et sa vallée. Promenades et histoires au fil de Reims et des villages... Michel Thibault. Editions du Coq à l'Ane, 2007.

    p. 157 : Fismes a compté jusqu'à neuf moulins à eau et possédait une importante sucrerie... A l'emplacement de la tréfilerie Gaulois, se trouvaient Les Trois Moulins, propriétés de l'abbaye de Chartreuve. L'un servait au blé, le second à l'huile et le 3e aux draps. Au XIXe siècle, ce lieu devint filature et tannerie. Transformée en filature de shappe (déchets de cocons), cette usine agrandie se transforma en filature de soie artificielle, dont le propriétaire était M. Denis (en 1895). En 1904, M. Fausten, le propriétaire suivant, y adjoignit une fabrique de chapeaux de feutre qui fonctionnera jusqu'en 1914.

    Cette fabrique installée en 1904 par MM. Fausfen, était un moulin. Au siècle dernier, une partie était une filature et l'autre une tannerie. Transformée en filature de schappe, cette usine agrandie devint (1895-1902) une filature de soie artificielle. Le 13 novembre 1914 on s'y est battu.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 186M 11. Enquête, par commune, sur le nombre des manufactures, usines ou ateliers à moteur mécanique (hydraulique ou à vapeur) et à feu continu, et sur le nombre des fabriques occupant vingt ouvriers au minimum. 1869.

  • AD Marne : 7S 295. Fiches des établissements industriels utilisant la force motrice. [S.d.].

  • AD Marne : 31X 210. Logements insalubres, établissements insalubres, dangereux ou incommodes. Fismes. Denis (fabrique de soie artificielle, 1895-1899) ; Dieudonné (manufacture de voitures d'enfants, 1938).

Bibliographie
  • LETE, Lucien. Les moulins de Fismes et de sa région au XIXe siècle. Châlons-sur-Marne, 1982. Manuscrit, n.p.