Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Moulin, puis scierie J.B. Couturier S.A., actuellement logements

Dossier IA52070320 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Façade sud-est du bâtiment principal (B, ancien moulin)
    Façade sud-est du bâtiment principal (B, ancien moulin)
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cheminée d'usine
    • atelier de fabrication
    • aire des matières premières
    • magasin industriel
    • aire des produits manufacturés
    • hangar agricole
    • logement de contremaître
    • logement patronal
    • logement d'ouvriers
    • salle des machines
    • cimetière

Dossiers de synthèse

Appellations dite scierie J.B. Couturier S.A.
Destinations logement
Parties constituantes non étudiées cheminée d'usine, atelier de fabrication, aire des matières premières, magasin industriel, aire des produits manufacturés, hangar agricole, logement de contremaître, logement patronal, logement d'ouvriers, salle des machines, cimetière
Dénominations moulin, scierie
Aire d'étude et canton Langres - Langres
Hydrographies Marne la
Adresse Commune : Langres
Lieu-dit : le Moulin Rougé
Cadastre : 1825 C 220 ; 1987 A 221, 1980 AC 2 à 7, 13 ; 2012 000 AC 01 2 à 5, 87, 2014 000 AI 01 244 à 246
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Langres
oeuvre située en partie sur la commune Champigny-lès-Langres

Moulin signalé au 18e siècle. En 1866, Adrien est meunier au Moulin Rougé ; Stanislas Couturier y exploite une scierie à partir de 1872 et y construit un bâtiment. En 1882, Couturier achète le Moulin Rougé grâce à l'argent du moulin de Saint-Ciergues dont il a été exproprié. En 1893, Couturier exploite aussi la scierie de Rouvres-sur-Aube (IA52070248) et, en 1906, la scierie de Meuse. Logement de contremaître (K) élevé limite 19e siècle 20e siècle ; création d'une chapelle au premier étage du moulin début 20e siècle ; logement patronal édifié vers 1930 et ateliers rapportés de Meuse vers 1970. Stanislas Couturier repose au milieu de ses ouvriers, dans un cimetière qu'il a créé à proximité de l'usine. Destruction d'un séchoir au nord-est de l'ancienne scierie (C) et de logements d'ouvriers au sud-est de l'aire des produits manufacturés (H). En 2013 (complément d'enquête), le site n'est plus en activité ; partie des bâtiments est convertie en logements, notamment le bâtiment principal (B). En 1989 (enquête initiale), présence d'une chaudière à vapeur portant deux inscriptions : Jule Rietsch entrepreneur de fumisterie industriel à Belfort, et Scheidecker et Khol Lure Thann 1917 ; cette machine de 1917 est venue en remplacer une autre qui sert toujours à l'étuvage.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)
Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

Ateliers de fabrication (D et E) en rez-de-chaussée ; moulin (B) : deux étages carrés et un étage de comble ; logement de contremaître (K) : un étage carré ; logement patronal (L) : un étage carré, un étage de comble, toit en zinc. En 2013, l'ancienne cheminée d'usine (A) en brique, à base octogonale, ainsi que la salle des machines (N), n'existent plus ; l'atelier de fabrication (C) a été profondément modifié ; le bâtiment principal (B, ancien moulin) a été restauré en logements ; le logement patronal (L) est conservé, mais peu visible derrière les végétations ; le bâtiment (M), rue du Moulin, est maintenu en logements.

Murs pierre
brique
bois
enduit
moellon
Toit tuile plate, tuile mécanique, zinc en couverture, métal en couverture
Étages 2 étages carrés, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
toit brisé en pavillon
croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
Typologies rectangulaire, arc segmentaire
États conservations désaffecté, envahi par la végétation

Etablissement sur 2 communes, situé principalement sur la commune de Langres et non sur celle de Champigny-lès-Langres.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 226M 6. Etat des usines, manufactures, fabriques, etc., ainsi que du personnel employé. 1893.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 226M 6
  • AD Haute-Marne : 130S 117. Langres. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 117
  • AD Haute-Marne : 130S 143. Meuse. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 143
Bibliographie
  • CATHERINET, Alain. Un grand chantier à la fin du XIXe siècle en pays Langrois. La digue de Saint-Ciergue. [S.l.], 1988.