Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Fiche

Précision dénomination pont-levis
Appellations de Marnaval
Dénominations pont
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Saint-Dizier-Centre
Hydrographies Marne à la Saône canal de
Adresse Commune : Saint-Dizier
Cadastre : 2012 EK

Le pont-levis de Marnaval fut réalisé dans la seconde moitié du 19e siècle sur le canal pour relier les Forges de Champagne (ou de Marnaval) à la route de Saint-Dizier à Ancerville. Un Extrait du registre des délibérations du conseil municipal de Saint-Dizier, daté du 23 juin 1910 fait état de plaintes de plusieurs ouvriers habitant Marnaval et Ancerville qui signalent le temps que leur fait perdre le pont-levis de Marnaval sur le canal. Par suite de l'augmentation du trafic ce pont était fréquemment ouvert et les ouvriers devaient attendre sa fermeture pour passer. Ils demandaient que ce pont mobile soit doublé par une passerelle fixe. En moyenne le temps de passage pour un bateau (vide ou chargé) était de 6 à 10 minutes ; il immobilisait à chaque fois de 8 à 22 personnes et il y avait une vingtaine de passages par jour. Le maire de Saint-Dizier était favorable à cette demande mais la passerelle ne fut pas réalisée. Le pont-levis proprement-dit a été entièrement refait dans les années 2000 et automatisé avec un système de relevage hydraulique.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle

L'ensemble permettant de traverser le canal est à voie unique. Il est constitué de deux ponceaux latéraux protégés en aval par des structures de guidage en poutres métalliques et en bois. La partie centrale est occupée par un pont-levis implanté sur la rive gauche. La double-flèche en treillis d'origine a été remplacée par des poutres soudées et le contre-poids par deux verrins hydrauliques.

Murs acier
pierre de taille
États conservations bon état
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • ADHM, 135 S 3 :

    - 3 octobre 1872, arrêté préfectoral autorisant Royer Houzelot directeur des forges de Saint-Joseph à Marnaval à établir pour le service spécial de son usine dans les terrains du domaine public un port privé pour un bateau à l'aval du port public de Marnaval, sur la rive gauche du canal de la Haute-Marne, bief de Saint-Dizier et à occuper comme port le franc bord du canal au droit de ce bord sous certaines conditions.

  • 20115201743NUCA : Collection particulière

    20115201482NUCB : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives départementales de Haute-Marne, sous-série 135 S.

    10