Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Portail occidental

Dossier IM08005191 réalisé en 2011
Dénominations portail
Aire d'étude et canton Ardennes - Attigny
Adresse Commune : Charbogne
Emplacement dans l'édifice façade occidentale

Le portail a été restauré à la fin du 19e siècle (1896-1899) ; on peut le constater dans l'emploi d'une pierre plus dure et grise.

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle

Portail en pierre calcaire local de type Dom-le-Mesnil, à tympan en arc brisé à fenestrage. Les voussures sont ajourées, le cordon central est orné de sculptures figurées en haut-relief, sculptées dans la masse. Chaque statuette est représentée sous un dais et porté par une console. Les jambages sont eux aussi ornés de deux sculptures en pied, ainsi que le linteau, surmonté d'une statuette sous un dais.

Catégories taille de pierre, sculpture
Structures en arc brisé
Matériaux calcaire, taillé
Précision dimensions

h = 40 ; Dimension pour la statuette de saint Eloi. Chaque statuette mesure environ 40 cm de hauteur.

Iconographies sainte Catherine
saint Eloi
saint Michel archange
saint Fiacre
sainte Marguerite
oiseau
Phoenix
ornement à forme végétale
États conservations bon état
Précision état de conservation

Lacunes ponctuelles, mais bon état général. Pierres de tonalités différentes en raison d'une restauration.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre immeuble, 1913/07/22

Références documentaires

Périodiques
  • MANCEAU, Henri. Les portails d´églises ornés du Pays de Vouziers (16e siècle). Horizons d'Argonne, 1983, n°46.

    p. 12
  • COLLIN, Hubert (dir.). Dictionnaire historique des communes des Ardennes. Buzancy, Charbogne, Cornay, Euilly-et-Lombut, Margut, Matton-Clémency, Prez, Rocroi. Revue historique ardennaise, année 1976, tome XI.

    pp.120-121
  • MANCEAU, Henri. Grandeurs et misères des vieilles pierres ardennaises, églises d'avant-garde : Charbogne-Vandy-Givry-sur-Aisne. L'automobilisme ardennais, novembre-décembre 1953, n°93.

    p. 12