Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Remi des Mesneux

Présentation des objets mobiliers de l'église Saint-Remi des Mesneux

Dossier IM51004141 réalisé en 2015

Fiche

Œuvres contenues

Aire d'étude et canton Marne - Fismes-Montagne de Reims
Localisation Commune : Les Mesneux
Adresse : rue de l'église
Cadastre : 2014 AA 23

Assez peu endommagée par les guerres, l'église a conservé un bon nombre d'objet, s'échelonnant entre le 15e et le 19e siècle.

Les objets protégés au titre des monuments historiques sont au nombre de 5 et concernant les statues de la Vierge et de saint Jean placés dans le chœur, la statue en pierre impressionnante de saint Quentin, le tableau attribué à Wilbaut re présentant la Vierge de l'Immaculée Conception, le tableau de saint Vincent signé Hécart et les vantaux de l'accès occidental décorés de plis en serviette du 15e siècle.

On remarquera également les fonts baptismaux en pierre du 16e siècle et une paire de statues représentant les Sacré-Cœurs de Jésus et de la Vierge. Une 2e Vierge en bois est peut-être une rescapée d'un groupe formant soit un calvaire, soit une Annonciation.

Les vitraux sont du 2e quart du 20e siècle, signé des ateliers Jacques Simon.

Auteur(s) Auteur : Wilbault Jacques, peintre, attribution par source
Auteur : Hécart-Gaillot François-Clovis, dit(e) François Hécart,
François-Clovis Hécart-Gaillot , dit(e) François Hécart (1813 - 1882)

Peintre rémois de paysages, né à Mauregny-en-Laye en 1813 ; mort en 1882. Il s'établit à Reims. Le musée de cette ville conserve de lui : Sous bois, Paysage (1871), Vue de forêt (1871).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre, signature
Auteur : Poussielgue-Rusand Maurice,
Maurice Poussielgue-Rusand

Orfèvre parisien dont le poinçon est insculpé en 1904.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
orfèvre, signature
Auteur : Atelier Jacques Simon,
Atelier Jacques Simon

Atelier Jacques Simon : Jacques Simon, issu d'une longue lignée de maîtres-verriers rémois, a notamment travaillé à la remise en état de l'ensemble des vitraux de la cathédrale de Reims après les destructions dues aux bombardements de la Première Guerre mondiale. Cette restauration a été possible grâce aux nombreux frottis aquarellés relevés par Pierre Simon, son grand-père, entre 1850 et 1872.

Parallèlement à l'œuvre de restauration, Jacques Simon s'est consacré à la création de nombreuses verrières tant pour les édifices religieux (vitrail du Champagne de la cathédrale de Reims, etc.) que pour des édifices civils nouveaux, en collaboration avec des architectes rémois (vitrail-lustre de la Bibliothèque Carnegie à Reims, etc.). Adresse : 44 rue Ponsardin, 51100 Reims.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature

Annexes

  • Liste supplémentaire

    Les dimensions sont données en centimètres.

    NEF

    2 ensembles de bancs d'œuvre : menuiserie ; bois vernis ; 2e moitié 19e siècle ; h = 112 ; la = 190 ; pr = 169.

    Plaque commémorative n°1 : pierre noire, lettres gravées rehaussées de peinture dorée : BIENFAITEURS DE L'ÉGLISE / LA COMTESSE DE SAISSEVAL - 1878 / MR L'ABBÉ COQUET / MGR LOUIS LUZZANI / CHANOINE DE SAINT-JEAN-DE-LATRAN / MR ET MME BRULÉ - LUZZANI ; 4e quart 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle ; h = 140 ; la = 70.

    Plaque commémorative n°2 : pierre noire, lettres gravées rehaussées de peinture dorée : EN 1853 / CETTE ÉGLISE RECEVAIT DE S. M. / L'MEPEREUR NAPOLÉON III, / À LA DEMANDE DE M. LOUIS GUILLOT - CHÉON, / MAIRE DES MESNEUX, UN DON DE 4300 FRS RÉCOMPENSE DUE AU / DÉVOUEMENT DÉSINTÉRESSÉ / DE MR GUILLOT POUR / LA COMMUNE. / LE 22 AVRIL 1854, UNE MALADIE / CRUELLE RAVIT AUX AFFECTIONS / DE SA FAMILLE ET DE SES ADMINISTRÉS, MR GUILLOT, QUI / LÉGUA 2000 FRS À L'ÉGLISE ET / 1000 FRS À LA COMMUNE. / MR GUILLOT EST DÉCÉDÉ À / PARIS ET INHUMÉ À REIMS. / PRIEZ DIEU POUR LUI ; 4e quart 19e siècle, 1ère moitié 20e siècle ; h = 140 ; la = 70.

    Tableau : Jésus recevant les enfants : huile sur toile, cadre bois peint ; 19e siècle ; dimensions non prises.

    Tableau : Le jugement de Salomon : huile sur toile, cadre bois peint ; 19e siècle ; dimensions non prises.

    Chemin de croix : plâtre peint, singé CHANTEREL ; 14 station complètes ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 98 ; la = 49 ; pr = 9.

    TRANSEPT

    Bras nord :

    Confessionnal : bois peint, à trois loges ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 220 ; la = 243 ; pr = 74.

    Tableau : Déposition de croix : gravure, noir et blanc ; signature : GUMELON-HIRBE (?) ; date : 1851 ; 3e quart 19e siècle ; h = 108 ; la = 79 ; pr = 6.

    Croisée :

    Crédence : bois taillé et peint polychrome ; deux colonnes supportant une tablette ; 2e moitié 19e siècle ; h = 110 ; la = 100 ; pr = 45.

    Bras sud :

    Bancs de fidèles : au nombre de 3 ; 19e siècle ; bois ; h = 92 ; la = 180 ; pr = 44.

    Paire de tabourets : bois ; en demi-cercle ; 18e siècle (?) ; h = 42 ; la = 37 ; pr = 44.

    CHŒUR

    Fauteuil : bois ciré et velours rouge clouté ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 87 ; la = 60 ; pr = 46.

    Croix d'autel : métal doré, moulé ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 95.

    SACRISTIE

    Ostensoir n°1 : métal doré, cabochon de verre ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 65 ; la = 34 ; pr = 20 ; lunule : d = 6.

    Ostensoir n°2 : métal argenté ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 42 ; la = 15 ; pr = 16 ; pied : d = 11.

    Baiser de paix : métal doré, émail, polylobé ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 17 ; la = 15 ; pr = 7.

    Calice et patène : argent et argent doré, émail ; poinçon d'orfèvre MRP dans un losange orné d'une épée et d'une ancre de marine croisées surmontées du Sacré-Coeur ; limite 19e siècle 20e siècle : h =20 ; pied : d = 13 ; coupe : d =10 ; patène : d = 13,5.

    Patène n°2 : argent doré ; motif : IHS et couronne d'épines ; poinçon non identifié (losange vertical, lettres F H et M séparées d'une hermine, le tout surmonté dans la pointe supérieure d'un symbole effacé) ; 2e moitié 19e siècle ; d = 14.

    Patène n°3 : argent doré ; motif : IHS, clous et croix rayonnante ; André Favier et Successeurs (losange horizontal, lettres FF séparées par un soleil) ; 1ère moitié 20e siècle ; d = 14,5.

    Patène n°4 : argent doré ; motif : IHS et couronne d'épines ; pas de poinçon d'orfèvre ; 1ère moitié 20e siècle ; d = 14,5.

    Chandelier d'autel : métal doré ; au nombre de 4 ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 81 ; la = 24 ; pr = 24.

    Meuble de sacristie : bois vernis ; portes du tabernacle orné d'un calice et hostie consacré et ciboire en relief ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 235 ; la = 283 ; pr = 78.

    Vestiaire : bois vernis ; 1ère moitié 20e siècle ; h = 235 ; la = 295.

Références documentaires

Documents d'archives
  • Archives Départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne. Série W : 1338 W 20. Antiquités et objets d'art : dossiers communaux : Lhe-Mes. (1919-1982).

    Archives départementales de la Marne, Reims : 1338 W 20
Bibliographie
  • GANDILHON, René. Les objets d'art conservés dans le département de la Marne. Memoires de la SACSAM, t. LXXXVII, 1972, p. 57-132.

  • JADART, Henri. Inventaire sommaire des églises rurales de l'arrondissement de Reims au point de vue de l'art et de l'histoire. Paris : Typographie Plon-Nourrit et Cie. 1906. 28 p.

(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Ministère de la culture et de la communication ; (c) Conseil général de la Marne - Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Couchet Matthieu
Matthieu Couchet

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.