Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Présentation du mobilier de l'église de Saint-Dizier

Dossier IM52005736 inclus dans Église paroissiale Notre-Dame réalisé en 2006

Fiche

  • Impression

Œuvres contenues

Aire d'étude et canton Haute-Marne - Saint-Dizier Centre
Localisation Commune : Saint-Dizier

Le mobilier n'est pas homogène : sa datation s'étale du 14e au 19e siècle. L'église abrite quelques objets qui subsistèrent après les incendies de 1750 et 1775 : une Vierge à l'Enfant du 14e siècle, une Mise au tombeau de 1507, un Christ aux liens et un saint Nicolas du 16e siècle et un bénitier de 1659. Une importante campagne d'ameublement eut lieu au quatrième quart du 18e siècle après les incendies : confessionnaux, maître-autel, fonts baptismaux, stalles, tableaux de sainte Marguerite et de l'Assomption, orgue de Jean Richard (1791) et Aristide Cavaillé-Coll 1862) installé dans un buffet des années 1740-1750 réalisé par Jacques Cochu. Les derniers aménagements datent de la seconde moitié du 19e siècle avec l'installation de l'orgue de choeur par Ducroquet en 1848 et Murtin en 1904, du Christ en croix, des autels secondaires et des verrières réalisées par Charles Champigneulle en 1881.

Annexes

  • Liste supplémentaire :

    - Fonts baptismaux (objet mentionné dans le pré-inventaire de J. D. Ronot en 1978), chapelle des fonts, calcaire, bassin en cuivre, 19e siècle, h = 92 ; d extérieur = 91 ; d intérieur = 67 (Fig. 1).

    - Bénitier, entrée, collatéral sud, marbre veiné, 18e siècle, h = 88,5 ; d = 53 (Fig. 2).

    - Bancs de fidèles, bois ciré, 19e siècle (Fig. 3).

    - Chemin de croix, bois sculpté et peint polychrome, doré, complet, 19e siècle (Fig. 4).

    - Autel avancé et ambon, calcaire et réemploi de l'ancienne clôture de choeur en fer forgé peint (noir), 18e siècle et 20e siècle (Fig. 5 et 6).

    - Confessionnal (objet mentionné dans le pré-inventaire de J. D. Ronot en 1978), 1ère travée collatéral nord, chêne ciré, 19e siècle, h = 302 ; la = 249 ; pr = 95 (Fig. 7).

    - Banc de famille, nef, 3e pilier sud, bois vernis, velours rouge, il manque l'assise, 19e siècle (Fig. 8).

    - Plaque de fondation de messe pour Marie Lalemant, calcaire gravé, inscription en français, 17e siècle (Fig. 9, 10 et 11).

    - Statuaire moulée (9).

    - 3 croix d'autel, sur les 3 autels, métal doré, 19e siècle.

    Sacristie :

    - Baiser de paix (objet mentionné dans le pré-inventaire de J. D. Ronot en 1978), métal doré, 19e siècle, h = 15,5 ; la = 16 (Fig. 12).

    - Baiser de paix, métal argenté, 19e siècle (Fig. 12).

    - Patène isolée, argent doré, poinçon garantie et titre argent après 1838, garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, poinçon de maître non identifié (losange horizontal avec 2 ancres dont la partie supérieure se croise au centre la lettre M dans la pointe gauche, P dans la pointe inférieure et P dans la pointe droite), d = 13,6 (Fig. 13).

    - Patène isolée, argent doré, poinçon garantie et titre argent après 1838, garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, poinçon de maître illisible, d = 14 (Fig. 14).

    - Ampoule aux saintes-huiles (OI), argent, poinçon garantie et titre argent après 1838, garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, poinçon de maître Hippolyte Puche (Paris, à partir de 1847), h = 6,3 ; d = 2,8 (Fig. 15).

    - Coupes à quêté, métal argenté, 19e siècle (Fig. 16).

    - Lot de chandeliers, fin 19e siècle.

    - Linge liturgique, 19e et 20e siècle.

    Presbytère :

    - Reliquaires-monstrances, métal doré, 19e siècle (Fig. 17).

    - Reliquaires-monstrances, métal doré, 19e siècle (Fig. 18).

    - Baiser de paix-reliquaire, métal doré, 19e siècle (Fig. 19).