Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens

Présentation du mobilier de l'Église paroissiale Saint-Pierre-ès-Liens de Balaives-et-Butz (Ardennes)

Dossier IM08000360 réalisé en 2012
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Localisation Commune : Balaives-et-Butz

Une plaque commémorative située à l'entrée de la nef relate que le couple Borderel, les châtelains du château qui se situait en face, firent édifier l'église en 1888 ; leur famille donna une partie du mobilier : le grand Christ en Croix en fonte et des vitraux. L´église ayant été reconstruite en 1888, l´ensemble du mobilier résulte d´une campagne homogène de cette époque. Il s´agit du maître-autel et des 2 autels secondaires en pierre, de la chaire à prêcher et du confessionnal en bois, tous de style néo-gothique. A la même période appartiennent les lambris de revêtement du choeur et les bancs d´officiants, le grand Christ en croix en fonte, le chemin de croix, l´appui de communion, les fonts baptismaux et leur grille, les bannières de procession et probablement un tableau de la Délivrance de saint Pierre. Les seuls éléments plus anciens sont un tableau en très mauvais état représentant saint Joseph et l´Enfant Jésus, peut-être du 17e siècle et une statue de saint Pierre du milieu du 19e siècle. Enfin, le monument aux morts de la Grande guerre se présente sous la forme d´un tableau émaillé. Les vitraux ont été essentiellement réalisés par l´atelier parisien de Paul Bitterlin en 1888 et une verrière en hommage à Madame Borderel, datant de 1902, est signée Vermonet de Reims.

Annexes

  • Liste supplémentaire :

    - Harmonium, chêne vernis, fabricant J. Richard & Cie, Etrépagny, Eure, fin 19e siècle, h = 111 (A).

    - Appui de communion, fonte de fer peinte en noir et or, 19e siècle, h = 72,5 (B).

    - Ostensoir, métal doré, verroterie, sans lunule, début 20e siècle (C).

    - Calice, métal doré et pâte de verre colorée montée en cabochons, argent doré (coupe), garantie gros ouvrages 1er titre Paris 1838-1973, Jamain et Chevron (Paris), entre 1865 et 1879, h = 24,3 (D).

    - Patène isolée, argent doré, garantie gros ouvrages 2e titre Paris 1838-1973, Villard et Fabre (Lyon), entre 1901 et 1973, d= 11,9 (E).

  • Moulages :

    - Sainte Thérèse de Lisieux, plâtre peint et badigeon gris.

    - Immaculée Conception, plâtre peint (polychrome et or) et badigeon gris.

    - Saint Charles, plâtre peint (polychrome et or) et badigeon gris.

    - Saint Joseph et l´Enfant, plâtre peint (polychrome et or) et badigeon gris.

    - Sainte Barbe, plâtre peint (polychrome et or).

    - Saint Antoine de Padoue, plâtre peint.

    - Vierge à l´Enfant, plâtre peint (polychrome et or).

    - Saint Hubert, plâtre peint (polychrome et or).