Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Râperie

Dossier IA08000625 réalisé en 2007

Fiche

Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cheminée d'usine, transformateur, cité ouvrière
Dénominations râperie
Aire d'étude et canton Ardennes - Château-Porcien
Adresse Commune : Villers-devant-le-Thour
Lieu-dit : La Râperie
Cadastre : 2008 ZN 63

La râperie de betteraves de Villers-devant- le-Thour est fondée dans les années 1870 par les frères Linard originaires de Fromelennes. Le système de la râperie et du transport du jus par canalisation souterraine est inventé par Jules Linard en 1867 à Montcornet (Aisne). L'usine de Villers-devant-le-Thours alimente en jus de betterave la sucrerie de Saint- Germainmont créée en 1864 (IA08000554). Vers 1892, l'usine est dotée du premier réseau ferré français à voie étroite dévolu à la collecte de la betterave. La Première Guerre mondiale endommage fortement les installations de la râperie qui est reconstruite à la fin du conflit. L'activité cesse en 1956 et le site est depuis à l'abandon.

Période(s) Principale : 2e moitié 19e siècle , (?)
Principale : 1er quart 20e siècle

Le site présente un bâtiment de production en brique à toiture à longs pans et tuiles mécaniques, avec une modénature de brique délimitant les espaces internes et le contour des ouvertures, une cheminée d'usine, un atelier de stockage à longs pans, avec charpente apparente en bois et couverture d'ardoise. A proximité se trouve une cité ouvrière d'une dizaine de logements sur un étage carré, en brique et toiture d'ardoise.

Murs brique
Toit ardoise, métal en couverture, tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
toit à deux pans
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, menacé
Statut de la propriété propriété de la commune