Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Scierie Decesse, puis SARL la forestière de Champagne

Dossier IA10000010 inclus dans Généralités réalisé en 1998

Fiche

  • Atelier de fabrication vu depuis l'ouest
    Atelier de fabrication vu depuis l'ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • logement de contremaître
    • salle des machines
    • pièce de séchage
    • magasin industriel
    • cheminée d'usine
    • aire des matières premières

Dossiers de synthèse

Voir

Précision dénomination usine de parquets
Appellations dite scierie Decesse, puis SARL la forestière de Champagne
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement de contremaître, salle des machines, pièce de séchage, magasin industriel, cheminée d'usine, aire des matières premières
Dénominations scierie, usine de menuiserie
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Seine
Hydrographies Ource l'
Adresse Commune : Essoyes
Adresse : 6 rue de l' Usine
Cadastre : 1994 AC 802

Jean-Baptiste Decesse installe vers 1865 une scierie à Essoyes, à laquelle s'ajoutera une fabrique de parquets, fonctionnant grâce à l'énergie hydraulique et thermique. Bien que restant une entreprise familiale, la raison sociale devient ensuite SARL la Forestière de Champagne. Des agrandissements ont lieu vers 1920, notamment par l'ajout de pièces de séchage et d'un magasin industriel. La scierie proprement dite est reconstruite vers 1960 et utilise en majorité du chêne, mais, lors de l'enquête initiale en 1998, l'usine fonctionne au ralenti et est sur le point de fermer ses portes. En 2013 (complément d'enquête), le site est trouvé désaffecté. L'usine a fermé à une date inconnue. Pas de modification de l'ensemble. Présence d'une machine à vapeur. 49 employés dont les bûcherons en 1972 ; 35 en 1991.

Période(s) Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

Cheminée d'usine en brique. Salle des machines à un étage carré, élevée en moellons, percée de baies à arc segmentaire encadrées en briques et couverte de tuile plate. Atelier de fabrication du parquet, à un étage carré, élevé en deux parties composées de moellons au sud et de bois au nord. Pièce de séchage en rez-de-chaussée édifiée en bois et couverte en tôle ondulée. Atelier de sciage construit en rez-de-chaussée en parpaing de béton et tôle avec charpente métallique apparente.

Murs brique
bois
métal
béton
calcaire
enduit
parpaing de béton
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tôle ondulée, tuile mécanique, tuile plate, ciment amiante en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
charpente métallique apparente
Couvertures toit à longs pans
croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables machine énergétique (étudiée dans la base Palissy)

Références documentaires

Périodiques
  • Mercure 10, n° 88, septembre-octobre 1991.