Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Scierie Henry Comte, actuellement maison et magasin de commerce le Pressoir Baralbin

Dossier IA10000058 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

  • Vue générale depuis l'ouest
    Vue générale depuis l'ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • salle des machines
    • cheminée d'usine
    • bureau
    • magasin industriel
    • hangar industriel
    • logement patronal

Dossiers de synthèse

Appellations dite scierie Henry Comte
Destinations maison, magasin de commerce
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, salle des machines, cheminée d'usine, bureau, magasin industriel, hangar industriel, logement patronal
Dénominations scierie, usine de menuiserie, usine de contre-plaqué
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Aube
Hydrographies Bresse la
Adresse Commune : Bar-sur-Aube
Lieu-dit : Croix de Soulaines
Adresse : rue du Général de Gaulle
Cadastre : 1979 AB 42, AC 247, 248

Henry Comte fait établir une scierie et une fabrique de parquet fonctionnant à la vapeur dans le 4e quart du 19e siècle. Il ajoute à cet établissement une usine de contreplaqué produisant notamment des caisses, vers 1930. Une seconde salle des machines est alors installée. La raison sociale change jusqu'à la fermeture de l'usine vers 1980, mais celle-ci semble rester dans la même famille. Ayant laissé la place à un garage de réparation dans un premier temps, cette usine a presqu'entièrement été détruite après inventaire (enquête initiale de 1986). Il n'en subsiste que les bureaux et un magasin industriel. En 2013 (complément d'enquête), le site abrite une maison d'habitation (anciens bureaux) ainsi qu'un commerce de champagne (ancien magasin industriel).

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

Bureau à un étage carré, élevé en moellon et couvert d'un toit à croupes en tuiles mécaniques, porte les initiales du patron sculptées sur la porte d'entrée. Salle des machines en rez-de-chaussée, à façade en moellons percée de baies en plein cintre encadrées en briques, avec cheminée d'usine en brique. Seconde salle des machines, plus récente, en rez-de-chaussée, élevée en pans de fer et brique, percée de baies en plein cintre et couverte de longs pans en tuile mécanique surmontés d'un lanterneau ; elle est jouxtée d'une cheminée en béton armé. En 2013, l'ensemble du site est trouvé détruit à l'exception du logement patronal. Deux hangars ont été ajoutés.

Murs calcaire
brique
béton
moellon
pan de fer
béton armé
Toit tuile mécanique, tôle ondulée
Étages 1 étage carré
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
croupe
lanterneau
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, détruit, vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 894-895. Matrices cadastrales. Bar-sur-Aube, propriétés bâties. 1911-1970.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 894-895