Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Martin de Warmeriville

Statue (2) : Saints évêques

Dossier IM51002655 réalisé en 2016

Fiche

Dénominations statue
Aire d'étude et canton Marne - Bourgogne
Adresse Commune : Warmeriville
Adresse : place de l'église Saint-Martin
Cadastre : 2014 AC01 172
Emplacement dans l'édifice Nef, mur occidental, de part et d'autre de l'entrée

Les deux statuettes sont de facture 18e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle , (?)

Deux sculptures de petite nature en bois polychrome, à partir de plusieurs morceaux de bois de châtaignier.

Catégories sculpture
Structures présence d'une âme revers sculpté
Matériaux châtaignier, peint
Mesures h : 97.0 cm
la : 40.0 cm
pr : 26.0 cm
Précision dimensions

Statue d'évêque n°2 : h = 94 ; la = 40 ; pr = 26.

Iconographies saint, en pied, de face
Précision représentations

Les deux évêques mitrés sont représentés dans leur tenue épiscopale, de pied. Le premier tenait dans les mains très certainement une crosse et une palme. Le deuxième bénit de la main droite.

États conservations bon état
surpeint
Précision état de conservation

Rapport de restauration de Mr G. Burdigana en 2011 :

"Elles sont prises en charge le 1er juillet 2009. Les différents morceaux de châtaignier qui les composent sont en grande partie décollés. Il manque à l'une d'elles, l'avant-bras, le poignet gauche ainsi qu'une partie gauche du vêtement. La coupe étant bien nette, il semble qu'une réparation soit possible à partir d'un morceau de bois bien choisi. Le travail commence par un essai de nettoyage à l'eau savonneuse et au pinceau. Le résultat étant positif, les 2 statuettes sont entièrement dépoussiérées et nettoyées de la sorte. Après séchage, les éléments séparés sont positionnés et vérifiés avant d'être encollés et placés sous presses. La statuette aux vêtements à dominante rouge se révèle être complète. La couleur des parties blanches des vêtements est restaurée à l'aide d'enduit de lissage fortement dilué à l'eau. Le rendu de teinte est pratiquement identique à l'origine et un simple nettoyage à l'eau permettra, le cas échéant, de revenir en arrière sans dégradation. Les fissures d'assemblage sont bouchées à l'aide d'apprêt de lissage. Le même produit est utilisé pour remettre en état la main droite ainsi que l'éclat manquant sur le devant du vêtement, au niveau du genou. Ce produit est soluble à l'eau et laisse donc toute liberté pour un travail ultérieur. Les parties colorées sont restaurées avec des mélanges de "gouache" avec le même objectif : possibilité de faire "marche arrière". La statuette aux vêtements à dominante blanche (main droite levée) est restaurée de façon identique à la précédente, en ce qui concerne les couleurs. La remise en état des parties manquantes est faite à partir de morceaux de "pitchpin" bien sec. Les fibres longues et très serrées de cette essence conviennent particulièrement à ce type de travail. Après encollage et séchage sous presse, les "greffons" sont sculptés à la gouge et peints. Les photos montrent les différentes phases de travail. La colle utilisée pour l'assemblage des différentes pièces et ajouts, est une colle vinylique blanche de marque "Sader". Les statuettes sont rendues début septembre 2009. En janvier 2011 il est décidé de les mettre en place sur 2 socles, face au confessionnal. Monsieur Savart fournit 2 ml de chêne au profil esthétiquement compatible. Après découpe, collage et pose de renforts intérieurs, le bois est ciré. Les socles sont mis en place le 21 mars 2011."

Il est probable que ces deux sculptures faisaient partie d'un retable d'autel.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
(c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général (c) Région Champagne-Ardenne - Inventaire général ; (c) Conseil général de la Marne ; (c) Ministère de la culture et de la communication - Dandel Elisabeth
Elisabeth Dandel

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Art2 Conseil, mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est mandataire du groupement composé de Raphaëlle Rivière, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Dujon-Attali Caroline
Caroline Dujon-Attali

Chercheur indépendant, membre du groupement Art2 Conseil pour le Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims hors ville de Reims (2015-2017).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Rivière Raphaëlle
Raphaëlle Rivière (1985 - )

Chercheur indépendant, gérante de l'agence Akhesen, membre du groupement Art2 Conseil composé de Caroline Dujon-Attali, Frederike Mulot, puis de Matthieu Couchet, Michèle Robin-Clerc et Marlène Koll, pour la mission de Recensement des églises de la Marne et de leur patrimoine mobilier, lot 1 : arrondissement de Reims, hors ville de Reims (2015-2017).

Elle est co-traitante du groupement composé de Elisabeth Dandel, Pol Vendeville, Marlène Koll, Florence Bruny, Clotilde Redon, Céline Berrette, Sarah Rambaud pour le lot 2 : arrondissement d'Epernay (2017-2019) ; et du lot 6 : ville de Reims (2017-2018).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.