Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Chapelle de l'hôpital

Tableau : Pèlerins d'Emmaüs

Dossier IM08002411 réalisé en 2011

Fiche

Á rapprocher de

Dénominations tableau
Titres Les pèlerins d'Emmaüs
Aire d'étude et canton Ardennes - Rethel
Adresse Commune : Rethel
Adresse : place Hourtoule
Emplacement dans l'édifice tribune face au maître-autel
à senestre de la porte

Tableau attribué à Jacques Wilbault peintre de sujets religieux, de scènes historiques et paysagistes, né à Château-Porcien (Ardennes) le 28 mars 1729 et décédé dans la même ville le 18 juin 1816. Il était élève et neveu de Nicolas Wilbault (1686-1763) surnommé Duchastel. Le tableau, provenant du couvent de la Piscine, a été vendu dans la cour de la Renfermerie de Rethel, le 18 fructidor an IV avec neuf autres. Il a été évacué vers l'évêché de Luçon le 23 octobre 1939 et rendu à la ville dans l'année 1946.

Période(s) Principale : 2e moitié 18e siècle
Auteur(s) Auteur : Wilbault Jacques, peintre, (?)

Tableau peint à l'huile sur toile en plusieurs lés. Cadre mouluré en bois peint en noir et doré.

Catégories peinture
Structures support, rectangulaire vertical, cintré suspendu
Matériaux toile, support, en plusieurs lés, peinture à l'huile
bois, mouluré, peint, doré
Précision dimensions

Dimensions avec cadre : h = 215 ; la = 211. Dimensions de la toile : h = 190 ; la = 190.

Iconographies Pèlerins d'Emmaüs
Christ
serviteur
États conservations oeuvre restaurée
bon état
oeuvre tachée
Précision état de conservation

Tableau restauré en 1981 par l'atelier ARCOA. Traces des lés visibles. Présence de taches blanches (fientes ?).

Propriété de l'intercommunalité.

Statut de la propriété propriété publique
Protections classé au titre objet, 1911/12/20

Références documentaires

Périodiques
  • BAUDON, Albert. Excursion dans la vallée de l´Aisne. De Vouziers à Asfeld. Almanach Matot-Braine, année 1899.

    p. 244-245
  • JADART, Henri. Nicolas et Jacques Wilbault, peintres de Château-Porcien (1686-1806). Revue historique ardennaise, 1902, tome IX.

    p. 325-326