Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tissage et filature de laine et coton Duchâteau, puis Paindavoine, puis usine d'instruments de mesure Flonic Schlumberger, puis magasin de commerce, actuellement usine de matériel ferroviaire

Dossier IA51000276 inclus dans Généralités réalisé en 1988

Fiche

  • Entrée et bureaux
    Entrée et bureaux
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • cour
    • bureau
    • atelier de fabrication
    • cheminée d'usine
    • salle des machines
    • cité ouvrière

Dossiers de synthèse

Précision dénomination tissage de laine et coton
Appellations dit tissage Duchâteau, puis Paindavoine, puis usine d'instruments de mesure Flonic Schlumberger
Destinations magasin de commerce, usine de matériel ferroviaire
Parties constituantes non étudiées cour, bureau, atelier de fabrication, cheminée d'usine, salle des machines, cité ouvrière
Dénominations tissage, filature, usine d'instruments de mesure
Aire d'étude et canton Marne - Reims 7
Adresse Commune : Reims
Adresse : 47 rue Gosset
Cadastre : 1983 BC 334, 335 ; BI 31, 35, 38

Duchâteau établit un tissage et une filature de laine vers 1870. Paindavoine poursuit l'activité après 1880 et édifie une cité ouvrière qui portera son nom. L'établissement est fortement endommagé pendant la Première Guerre mondiale et reconstruit vers 1920. L'activité textile de laine et coton laisse la place à une fabrique de compteurs à partir de 1955. Celle-ci est exploitée sous la raison sociale Flonic Schlumberger jusqu'en 1986, date à laquelle l'usine ferme ses portes. Une partie des bâtiments a été détruite en 1991 pour aménager un magasin de commerce. En 2013 (complément d'enquête), le bureau, la salle des machines et une partie de l'atelier de fabrication se trouvent occupés par l'entreprise Freinrail, spécialisée dans la construction de matériel ferroviaire. Le reste des bâtiments a été détruit.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Site desservi par embranchement ferroviaire. Cette usine, composée essentiellement de vastes ateliers couverts de sheds supportés par des charpentes métalliques, était en rez-de-chaussée à l'exception du bureau, à un étage carré.

Murs brique
béton
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures terrasse
toit à longs pans
shed
Énergies énergie thermique
énergie électrique
Typologies baie rectangulaire
États conservations établissement industriel désaffecté, vestiges
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : Fi. Iconographie.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : Fi
  • Chambre de Commerce et d'Industrie de Reims. Dossier Schlumberger.

    Chambre de commerce et d'industrie de Reims
Bibliographie
  • COLLECTIF. Notices sur Reims et ses environs. Reims, 1880. 429 pages.

    p. 394