Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Tissage (usine de draps) Francourt, actuellement maison

Dossier IA08000591 réalisé en 2007
Précision dénomination tissage de drap
Appellations Francourt
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement patronal, cour
Dénominations tissage
Aire d'étude et canton Ardennes - Sedan 2
Adresse Commune : Sedan
Adresse : 23, 25 rue du Rivage , 11 rue de la Rochefoucauld
Cadastre : 2008 YA 78, 80

Le site présente une disposition à deux cours déjà en 1832. Une plaque rapportée (rue de la Rochefoucauld) mentionne la draperie Alexis Francourt, laquelle cesse son activité entre 1886 et 1905. En 1984, on voyait encore, peint sur la façade côté Rochefoucauld : Turenne Textile. Le logement, côté rue du Rivage, est un hôtel d'époque Louis XV, de même que son aile arrière est ; le dernier étage de l'immeuble sur rue est une surélévation du 19e siècle. L'ensemble des autres bâtiments, qui constituent la fabrique, datent du début du 19e siècle. Dans la cour intérieure côté rue de La Rochefoucauld s'élevait une cheminée de section carrée détruite récemment. L´ensemble est reconverti en logements.

Période(s) Principale : milieu 18e siècle
Principale : 1er quart 19e siècle

L'ensemble du bâti, sur deux étages, est en moellon calcaire (souvent enduit) et pierre de taille pour les encadrements. Deux ailes donnant sur cour sont élevées entièrement en pierre de taille, l'une abrite un escalier, sur l'autre s'appuyait la cheminée disparue. Les toits sont à longs pans, brisés pour le corps de bâtiment central, lequel comporte trois étages ; ils sont couverts en ardoise. Des lucarnes aèrent l'ensemble des combles. Un petit portail architecturé est ouvert sous le corps central côté fabrique et permet l'accès à la cour du logement. La façade de la fabrique, sur la rue de la Rochefoucauld, s'ouvre d'une porte charretière donnant accès à la cour intérieure. Celle sur la rue du Rivage, aux linteaux délardés et cartouche rocaille, possède une surélévation en pierre de taille (étage de comble). Les escaliers des bâtiments sur cour vers la rue du Rivage sont en bois massif à balustres.

Murs calcaire
moellon
pierre de taille
Toit ardoise
Étages 3 étages carrés, étage de comble
Couvertures toit à longs pans
toit à longs pans brisés
Escaliers escalier intérieur : escalier tournant, en charpente
Énergies énergie thermique
produite sur place
États conservations établissement industriel désaffecté
Techniques sculpture
Précision représentations

Motifs rocaille.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • La Manufacture du Dijonval et la draperie sedanaise, 1650-1850. Collection Cahiers de l'Inventaire, Ministère de la Culture. Paris, 1984.