Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine à gaz de Charleville, actuellement bureau SOFILO-Gaz de France

Dossier IA08000352 réalisé en 2007

Fiche

Appellations Usine à gaz de Charleville, actuellement SOFILO-Gaz de France
Destinations bureau
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, entrepôt industriel, conciergerie, stationnement, voie ferrée, logement d'ouvriers, bureau
Dénominations usine à gaz
Aire d'étude et canton Ardennes - Charleville-Mézières 3
Adresse Commune : Charleville-Mézières
Adresse : rue Voltaire
Cadastre : 2008 AT 88 à 98, 101, 168 à 170

L´usine construite en 1842 produit du gaz à partir de houille (du sulfate d´ammoniaque y était également produit pour l´agriculture). Elle est modifiée plusieurs fois notamment en 1900, et est totalement reconstruite dans les années 1920-1930. En activité jusque dans les années 1960, l´usine comportait trois gazomètres pour une capacité maximum de 10 000m3. Encore en place après la Seconde Guerre mondiale, ils sont détruits dans les années 1980. Vers 1965, les fours et d´autres installations sont démolis pour être remplacés par de nouveaux bureaux et ateliers techniques. Le site accueille actuellement des bureaux et la maintenance de SOFILO (filiale d´EDF-GDF).

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle

Le site est implanté en bordure de Meuse, sur une superficie de 17 500m2 traversée par la voie ferrée reliant Charleville à Hirson. Les bâtiments les plus anciens (années 1920-30) sont en pan de béton armé hourdé de brique et voûte Caquot ou en brique et toiture en shed. A l´intérieur des magasins de pièces détachées, la voûte est en berceau segmentaire en béton armé et supportée par une charpente apparente du même matériau ; les murs en pan de béton armé sont hourdés de brique. Le laboratoire, anciennement relais et mesures, est actuellement occupé par les bureaux. Il est construit en béton avec toit terrasse (milieu des années 1960). A l´extrémité ouest, les logements ouvriers sont constitués de deux maisons en pierre de taille de calcaire de Dom-le-Mesnil, sur un étage carré, toiture à deux pans et couverture en tuiles mécaniques. D´autres logements se trouvent situés à l´autre extrémité Est, en moellon, toiture d´ardoise, sur un étage carré.

Murs brique
béton
calcaire
pan de béton armé
pierre de taille
Toit béton en couverture, tuile mécanique, ciment amiante en couverture, ardoise, béton en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements voûte en berceau segmentaire
charpente en béton armé apparente
Couvertures extrados de voûte
terrasse
extrados de voûte
toit à longs pans
toit à deux pans
Énergies énergie électrique
énergie thermique
produite sur place
produite sur place
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété publique

Annexes

  • 20090805043NUCA : Médiathèque Voyelle, Charleville-Mézières

    20090805105NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Charleville 1506.

    20090805106NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Charleville 1507.

    20090804509NUCA : Collection particulière

    20090804510NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • CART. M., Les années 1900. Revue Historique Ardennaise, tome XXXIII, année 1998.

    p. 167-168