Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine d'appareils de levage et de manutention E. Lorin et Giraud, puis Giraud et Beccat, puis S.A. des Treuils et Palans, puis fabrique de ressorts

Dossier IA52070317 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Atelier de fabrication (F), vue nord-est
    Atelier de fabrication (F), vue nord-est
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • bureau
    • conciergerie
    • atelier de fabrication
    • cheminée d'usine
    • salle des machines
    • transformateur
    • bâtiment d'eau
    • cour
    • cité ouvrière

Dossiers de synthèse

Appellations E. Lorin et Giraud, puis Giraud et Beccat, puis S.A. des Treuils et Palans
Destinations atelier
Parties constituantes non étudiées bureau, conciergerie, atelier de fabrication, cheminée d'usine, salle des machines, transformateur, bâtiment d'eau, cour, cité ouvrière
Dénominations usine d'appareils de levage et de manutention
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Bologne
Hydrographies Rognon le
Adresse Commune : Doulaincourt-Saucourt
Adresse : rue Pougny
Cadastre : 1989 E 709, 710, 764, 766, 768, 770, 772, 774, 776, 778, 780 à 782, 784, 786, 793 à 795, 815, 817, 820, 822, 824, 825

La société en nom collectif E. Lorin et Giraud est fondée en 1890 ; l'établissement de Doulaincourt est créé vers 1892 avec agrandissement vers 1896. Giraud est seul propriétaire à cette dernière date. En 1901, acquisition du moulin qui donne accès sur la rue et sert de conciergerie. En 1918, création de Giraud et Beccat ; en 1924, création de la S.A. Treuils et palans. La cité de la TEP est édifiée vers 1930. Un incendie survient en 1938. Reprise du site par les Ateliers métallurgiques de Saint-Urbain en 1974 ; fermeture en 1980. En 1989 (enquête initiale), une fabrique de ressorts occupe la partie ouest de l'usine. Vers 1900, les moteurs hydraulique et à vapeur développent 150 CV ; produits créés par l'usine : Tepelec puis Electep en 1954 ; Maxitep, palan très robuste en 1960 ; Babytep, palan léger de grande consommation, en 1967 ; palan de la série T en 1969. 110 personnes employées vers 1930.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 2e quart 20e siècle

Surface du site : 2000 mètres carrés, excepté la cité de la TEP. Surface bâtie en m2 : 1650. L'atelier de fabrication A (en rez-de-chaussée, couvert de shed), la cheminée d'usine (B) en brique de 32 mètres de haut, le bâtiment d'eau (C ; en rez-de-chaussée, murs de briques et charpente en bois apparente), la salle des machines (D), l'atelier de fabrication (G) et le bureau (I) n'existent plus en 2013 (complément d'enquête). Seuls subsistent alors l'atelier de fabrication nord (F), mais transformé (façade), et les logements d'ouvriers (J, K).

Murs ciment
brique creuse
brique
enduit
parpaing de béton
pan de fer
Toit tuile mécanique, tuile plate, tôle ondulée, ciment amiante en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
énergie électrique
Typologies rectangulaire, arc segmentaire
États conservations détruit, désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 226M 6. Etat des usines, manufactures, fabriques, etc., ainsi que du personnel employé. 1893.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 226M 6
  • AD Haute-Marne : 130S 76. Doulaincourt. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 76
  • Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1774, art. 72 ; vol. 1838, art. 50.

    Vol. 1774, art. 72 ; vol. 1838, art. 50 Centre des finances publiques de Saint-Dizier
Périodiques
  • Historique des établissements Treuils et Palans. Bulletin municipal de Doulaincourt-Saucourt, 1982, n° 30, p. 2-4.

    p. 2-4