Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine d'estampage Obrist et Etienne, puis S.A.R.L. des Ets Obrist, actuellement dépôt-vente

Dossier IA52070366 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine d'estampage Obrist et Etienne, puis S.A.R.L. des Ets Obrist
Destinations édifice commercial
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, transformateur, cheminée d'usine, logement patronal
Dénominations usine d'estampage
Aire d'étude et canton Nogent - Nogent
Adresse Commune : Nogent
Adresse : rue de Verdun , R.D. 1
Cadastre : 1977 AB 217 à 220, 355, AK 66

Usine édifiée vers 1868 ; la première production est l'estampage de sécateurs. D'après le patron de l'usine (en place en 1989, lors de l'enquête initiale), construction d'un atelier de fabrication vers 1920. Création d'une S.A.R.L. des Etablissements Obrist en 1948, puis production de pièces pour vélo et automobile. Les Ets Obrist sont encore en activité en 1989. En 2013 (complément d'enquête), les locaux situés au sud-est de la rue de Verdun (groupe C, D, E et F) sont trouvés à l'abandon ; l'ancien atelier de fabrication (C) est désaffecté. Au nord-ouest de la rue de Verdun, l'ancien bureau (B) porte l'enseigne d'une entreprise de dépot-vente ; activité non définissable pour l'atelier de fabrication (A). Habituellement une quarantaine d'ouvriers ; en 1989, une vingtaine d'ouvriers.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle

Le site se développe sur deux endroits distincts que séparent la rue de Verdun (R.D. 1). Au nord-ouest de cette dernière voie, et à l'angle avec le sentier dit de la Carrière se trouvaient l'atelier de fabrication (A), en rez-de-chaussée, charpente en bois apparente, et le bureau (B), en rez-de-chaussée, enduit. Entre la rue de Verdun, la rue de Turenne et la rue du Royer, étaient implantés l'atelier de fabrication (C), le transformateur (D), la cheminée d'usine (E) et le logement patronal (F). En 2013, l'ancien atelier (C) apparaît en mauvais état ; la cheminée d'usine en briques est en train de s'affaisser.

Murs pierre
ciment
brique
enduit
moellon
parpaing de béton
Toit tuile mécanique, ciment amiante en couverture, tôle ondulée
Étages étage de soubassement, 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
Énergies énergie thermique
énergie électrique
États conservations désaffecté, mauvais état, menacé
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • SAVOURET, Philippe. La coutellerie nogentaise au XIXe siècle. Langres : éd. D. Guéniot, 1983. 223 p.

    p. 143