Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de blanchiment S.A. teinturerie de Champagne, actuellement France Teinture

Dossier IA10000283 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite S.A. teinturerie de Champagne, actuellement France Teinture
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, cheminée d'usine
Dénominations usine de blanchiment, usine de teinturerie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 5
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 15 rue des Hauts-Trévois
Cadastre : 1983 CN 247, 248

La teinturerie de Champagne, entreprise fondée par les familles Six et Levielle, occupe entre 1925 et 1930 un site où existent des usines de blanchiment. Elle fonctionne d'ailleurs déjà à côté de ces ateliers de blanchiment qu'elle réunit à ses locaux datant des années trente. La teinturerie de Champagne devient une société anonyme en 1954 et absorbe la bonneterie Rougé (IA10000282), située à l'est de l'ensemble, après 1960. Vers 1990, les produits de bonneterie traités quotidiennement dans cette usine de teinturerie représentent 40 tonnes. En 2014 (complément d'enquête), l'usine est toujours en activité sous la raison sociale France Teinture. Certains bâtiments du site ne sont plus utilisés. Pas de modification de l'ensemble. 350 salariés vers 1990.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle

Autour de la cour située à l'entrée de l'usine apparaissent un bureau à un étage carré couvert d'un toit en terrasse en béton, et un atelier en rez-de-chaussée couvert de sheds en tuiles mécaniques supportés par une charpente métallique. Le reste du site est assez composite, et ses divers bâtiments, recouverts d'un essentage de tôle, ou dont les façades sont enduites, ne se distinguent guère. Cheminée d'usine en béton.

Murs béton
essentage de tôle
enduit
Toit tuile mécanique, béton en couverture, verre en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures terrasse
toit à longs pans
shed
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Bibliographie
  • Almanach commercial, industriel et administratif de Troyes et du département de l'Aube. Indicateur général des 30 000 adresses. 1926, 1933.

Périodiques
  • Mercure 10, n° 89, novembre-décembre 1991.