Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de bonneterie Alexandre Perthuisot, puis Claude Richard, puis Herbin, puis Absorba-Poron, actuellement Poron (fabrication de vêtements) et Logtex (conseil en logistique)

Dossier IA10000260 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de bonneterie Alexandre Perthuisot, puis Claude Richard, puis Herbin, puis Absorba-Poron, actuellement Poron et Logtex
Destinations entrepôt industriel, immeuble de bureaux
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, cheminée d'usine, magasin industriel, salle des machines
Dénominations usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 2
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 33 rue des Martyrs de la résistance
Cadastre : 1983 AH 249 à 254

Alexandre Perthuisot fait édifier une usine de bonneterie vers 1908, qui est rachetée par Charles Richard pendant la Première Guerre mondiale. La société Herbin, dont l'usine de la rue Voltaire a été détruite en 1940, devient le nouveau propriétaire du site et y ajoute de nouveaux ateliers en 1942. En 1957, elle est absorbée par la société Poron. Des bâtiment modernes sont édifiés dans le troisième quart du 20e siècle ; le site moderne est exploité depuis 1976 sous la raison sociale Absorba-Poron, alors que les ateliers plus anciens apparaissent désaffectés lors de l'enquête initiale en 1986. En 2013 (complément d'enquête), Poron occupe toujours les lieux, ainsi que Logtex (entreprise de conseil en logistique). Néanmoins, le site ne semble plus être dédié à la production.

Période(s) Principale : 1ère moitié 20e siècle
Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1942, daté par source

Bureau à un étage carré couvert d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques. Ateliers de la première moiltié du 20e siècle en rez-de-chaussée couverts de sheds en tuiles mécaniques et verre. Magasin industriel en rez-de-chaussée élevé en tôle ondulée. Ateliers de fabrication modernes recouverts d'un essentage de tôle. Cheminée d'usine en béton armé édifiée probablement en 1942. En 2013, le bureau et les bâtiments donnant directement sur la rue des martyrs de la résistance n'existent plus. Le magasin industriel sert d'entrepôt à Logtex. Les ateliers de fabrication les plus anciens sont toujours désaffectés.

Murs béton
enduit
essentage de tôle
béton armé
Toit tuile mécanique, verre en couverture, métal en couverture
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 3948. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties. 1911-1967.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3948
  • AD Aube : 3P 3953. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties. 1911-1967.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3953
Bibliographie
  • Etablissements Poron. Troyes. [S.d.]. [N.p.].

  • HUMBERT, Jean-Louis. Les établissements de bonneterie à Troyes (1870-1914). Troyes : C.D.D.P, 1995. 80 p.

    p. 41
  • [Exposition. Troyes : Musée de la Bonneterie. 1989]. 400e anniversaire du métier à tricoter, 1589-1989 : Les constructeurs aubois. Exposition, Musée de la Bonneterie, Troyes (1er juin-20 novembre 1989). Troyes : Ed. des Musées de Troyes, 1989. 68 p.

    p. 33
  • VANNIER, M. Maille et bonneterie auboise. O.R.C.C.A., 1993. 188 pages.

    p. 26