Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de bonneterie Evrard-Dard, puis Champrenault, Rabanis et Cie, actuellement Journé et Lefèvre, actuellement bureaux et habitations

Dossier IA10000025 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

  • Vue générale depuis le sud-ouest
    Vue générale depuis le sud-ouest
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • magasin industriel
    • passerelle
    • salle des machines
    • chaufferie
    • cheminée d'usine
    • atelier de réparation

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de bonneterie Evrard-Dard, puis Champrenault, Rabanis et Cie, puis Journé et Lefèvre
Destinations immeuble de bureaux, logement
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, magasin industriel, passerelle, salle des machines, chaufferie, cheminée d'usine, atelier de réparation
Dénominations usine de bonneterie, usine d'apprêt des étoffes
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 2
Adresse Commune : Sainte-Savine
Adresse : 8 bis, 8 ter, 10, 10 ter, 12 rue Benoît Malon , 3 rue Pierre Blanche
Cadastre : 1994 AE 444, 752

Edme Evrard fait édifier vers 1865 une usine de bonneterie à vapeur, avec un important atelier d'apprêt des étoffes. Mme Evrard-Dard continue ensuite l'activité jusqu'au début des années 1880, sur un site qui est alors loué à plusieurs entreprises. Champrenault, Rabanis et Cie occupent le numéro 12, tandis que le numéro 10 abrite successivement Derrey et Cie, Oscar Hirlet et Petit-Desplanches. Mais la société Journé et Lefèvre, formée en 1908, acquiert alors l'ensemble de l'établissement. Des agrandissements notables, lisibles sur les bâtiments encore en place en 1986, ont été réalisés au début du 20e siècle et vers 1940 (édification de l'atelier de fabrication enbéton armé). La société Journé et Lefèvre exploitait toujours une usine de bonneterie à cet endroit lors de l'enquête initiale (1986). En 2013 (complément d'enquête), il apparaît que l'activité a cessé (à une date inconnue) et l'ensemble a subi quelques modifications. La majeure partie de l'espace occupé par le site industriel accueille désormais des bureaux. Un immeuble de logements a été construit au 8 bis. Le 8 ter sert toujours de maison. Une partie de l'atelier de fabrication a été transformée en logement au numéro 10. Le 10 ter et le 12 accueillent des bureaux. 250 ouvriers au maximum de l'activité.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Salle des machines en rez-de-chaussée en moellons calcaires ; chaufferie en rez-de-chaussée en parpaings de béton et pans de fer. Les ateliers de fabrication en rez-de-chaussée, couverts de sheds, avec façade en brique, semble dater du début du 20e siècle. L'atelier de fabrication élevé en béton armé a deux étages carrés. La cheminée d'usine a été conservée. L'atelier de réparation, la salle des machines, la chaufferie ont été détruits. Une partie du magasin industriel ainsi qu'une partie de l'atelier de fabrication ont également été détruites.

Murs calcaire
brique
béton
enduit
moellon sans chaîne en pierre de taille
béton armé
parpaing de béton
pan de fer
Toit tuile mécanique
Étages 2 étages carrés
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures toit à longs pans
shed
appentis
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 8 Fi. Iconographie.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 8 Fi
  • AD Aube : 3P 3690. Matrices cadastrales. Sainte-Savine. Propriétés bâties. 1824-1914.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3690
Bibliographie
  • Almanach commercial, industriel et administratif de Troyes et du département de l'Aube. Indicateur général des 30 000 adresses. 1910.

  • ARNAUD, J.-J., CAMUS, J.-C., DUTRIPON, M.-T., PEUCHAT, D. Histoire de Sainte-Savine par la carte postale depuis 1900. [S.l.], 1992. 98 pages.

  • HUMBERT, Jean-Louis. Les établissements de bonneterie à Troyes (1870-1914). Troyes : C.D.D.P, 1995. 80 p.

    p. 81
Périodiques
  • HUMBERT, Jean-Louis. Le développement de Sainte-Savine, faubourg bonnetier de Troyes (1870-1914). La Vie en Champagne, déc. 1994, n° 459, p. 16-22.

    p. 16-22