Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de bonneterie Georges Birgentzlé, puis Pierre Girardin, actuellement garage, bureau et maison

Dossier IA10000114 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de bonneterie Georges Birgentzlé, puis pierre Girardin
Destinations garage, maison, immeuble de bureaux
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Saint-André-les-Vergers
Adresse Commune : Saint-André-les-Vergers
Adresse : 7, 7 bis rue Birgentzlé , 32, 34 rue de la République
Cadastre : 1982 AK 347 à 349

Georges Birgentzlé établit une usine de bonneterie dans les années 1930, dont l'exploitation est poursuivie après la Seconde Guerre mondiale par Pierre Girardin. Cette entreprise continue de fonctionner artisanalement. Lors du complément d'enquête en 2013, le numéro 7 est occupé par un garage. Le 32 sert d'habitation et le 34 accueille un bureau de coach sportif. Pas de modification de l'ensemble.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle

Site composé principalement de deux ateliers de fabrication en rez-de-chaussée, dont l'un est en pans de bois hourdés de briques enduites. La cheminée n'existe plus.

Murs brique
bois
enduit
pan de bois
Toit tuile mécanique
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 3418. Matrices cadastrales. Saint-André-les-Vergers, propriétés bâties. 1911-1957.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3418