Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de bonneterie Lavalette, puis Marcel Genevois et cie, puis société industrielle de bonneterie, actuellement logements

Dossier IA10000153 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de bonneterie Lavalette, puis S.A.R.L. Marcel Genevois et Cie, puis société industrielle de bonneterie
Destinations logement
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 2
Adresse Commune : Sainte-Savine
Adresse : 1, 1 bis rue Paul Bert , 2, 4 rue Mandonnet
Cadastre : 1994 AE 648 à 650

Lavalette fait édifier une usine de bonneterie vers 1933, qui est exploitée par la S.A.R.L. Marcel Genevois et Cie à partir de 1936. Puis la Société industrielle de bonneterie en prend la direction entre 1960 et 1980 environ. Cet atelier fonctionne toujours en 1986 lors de l'enquête initiale. En 2013 (complément d'enquête), le site est entièrement converti en habitations. Pas de modification de l'ensemble.

Période(s) Principale : 2e quart 20e siècle

Atelier de fabrication en rez-de-chaussée composé de trois travées couvertes de sheds en verre et tuile mécanique. Un bâtiment en appentis couvert de ciment amiante est adossé au nord de cet atelier.

Murs enduit
Toit tuile mécanique, verre en couverture, ciment amiante en couverture
Étages en rez-de-chaussée
Couvertures shed
appentis
Énergies énergie électrique
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 3708. Matrices cadastrales. Sainte-Savine, propriétés bâties. 1908 [ou 1911]-1970.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3708
Bibliographie
  • Livre d'or de la bonneterie auboise. 1963, 1967, 1973.

Périodiques
  • HUMBERT, Jean-Louis. Le développement de Sainte-Savine, faubourg bonnetier de Troyes (1870-1914). La Vie en Champagne, déc. 1994, n° 459, p. 16-22.

    p. 16-22