Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de bonneterie Maurice Gillier, puis S.A. Gillier, actuellement Devanlay

Dossier IA10000113 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de bonneterie Maurice Gillier, puis S.A. Gillier, actuellement Devanlay
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, magasin industriel, château d'eau, stationnement, conciergerie, salle des machines
Dénominations usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 5
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 19 bis rue des Gayettes , avenue Jules Didier
Cadastre : 1982 AK 478, 549, 551, 627 ; 1983 CI 181, 182

Maurice Gillier, qui possède une usine de bonneterie à Troyes au 19e siècle, en fait construire une rue des Gayettes, sur les territoires de Troyes et de Saint-André-les-Vergers. Les premiers bâtiments sont implantés vers 1910, et le site prend une extension considérable jusqu'à après la Première Guerre mondiale. Le château d'eau a été édifié par la société Biot Dutheil Dosmond, ingénieurs entrepreneurs à Reims. La raison sociale devient S.A. Gillier en 1935 et la salle des métiers Cotton est réputée la plus grande d'Europe avant la Seconde Guerre mondiale. Les marques Jil et Lacoste font la renommée de l'entreprise Gillier, mais la crise qui touche la bonneterie vers 1960 va aboutir à l'absorption de l'usine par le groupe Devanlay en 1984, qui l'exploite encore lors de l'enquête initiale de 1986. Lors du complément d'enquête, en 2013, Devanlay occupe toujours le site. L'ensemble ne semble pas avoir subi de modification. 1000 ouvriers en 1914 et 2000 en 1937. Importante politique sociale postérieure à la Première Guerre mondiale. Existence d'un fonds d'archives privées ; dont plan des bâtiments avec leur date de construction, vers 1980.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : Biot, ingénieur, entrepreneur, signature
Auteur : Dutheuil, ingénieur, entrepreneur, signature
Auteur : Dosmond, ingénieur, entrepreneur, signature

Site desservi par voie ferroviaire. Conciergerie à un étage carré élevée en moellons, couverte d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques. Ateliers de fabrication composés de très vastes halles en rez-de-chaussée en briques enduites, avec charpente métallique apparente et toit en sheds. Château d'eau en béton. Bureaux à un étage carré avec toit en terrasse de construction récente.

Murs calcaire
brique
béton
enduit
moellon
béton armé
Toit tuile mécanique, verre en couverture
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures terrasse
shed
toit à longs pans
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 8 Fi. Iconographie.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 8 Fi
  • Archives privées Devanlay. Plan des bâtiments avec leur date de construction. Vers 1980.

Bibliographie
  • HUMBERT, Jean-Louis. Les établissements de bonneterie à Troyes (1870-1914). Troyes : C.D.D.P, 1995. 80 p.

    p. 24
Périodiques
  • Revue géographique et industrielle de la France, n° 4, 1937.

    p. 70-71