Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de construction automobile Bauchet et centrale hydroélectrique des Usines à gaz du Nord et de l'Est, actuellement logement

Dossier IA08000526 réalisé en 2007
Appellations usine automobile Bauchet et centrale hydroélectrique des Usines à gaz du Nord et de l'Est, actuellement logement
Destinations logement
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, salle des machines
Dénominations usine de construction automobile, centrale hydroélectrique
Aire d'étude et canton Ardennes - Rethel
Hydrographies Aisne l'
Adresse Commune : Rethel
Lieu-dit : Le Moulin des Isles
Adresse : 3 chemin du Moulin des Isles
Cadastre : 1989 T 70

Une filature est établie en 1833 à cet endroit et elle est transformée en moulin à farine, appelé Moulin des Isles, en 1837 puis en moulin à couleurs en 1868. En 1904, Henri Bauchet constructeur automobile anciennement associé à Lessieux, dont la firme Lessieux-Bauchet a été dissoute en 1901, s'installe dans une partie du site en vue de construire de nouvelles voitures. Une centaine de véhicules sortent de l'usine mais la production cesse en 1907 à cause de la concurrence trop importante. De 1905 à 1907, l'ancien Moulin des Isles est progressivement transformé en usine électrique après son rachat par la Société anonyme des Usines à gaz du Nord et de l'Est. Actuellement reconverti en habitation. La salle des turbines porte la date de 1905 mais des vues anciennes datées de novembre de cette année montrent que les travaux ne font que débuter, ils ont dû donc être menés sur la partie que la société Bauchet n'occupait pas et l'ensemble a dû été être terminé lors du départ de cette dernière après 1907. Les canaux qui passaient sous la centrale sont comblés et le bâtiment qui était en retour d'angle accolé à cette dernière a été abattu dans les années 1990.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1905, porte la date

La salle des turbines ne comportait qu'un niveau et actuellement deux car un logement occupe actuellement les combles ; les murs sont en brique et ils supportent un toit en pavillon et une charpente en bois apparente couverte d'ardoise. L'atelier abattu dans les années 1990 était en brique à étage carré avec un toit à longs pans couvert d'ardoise et ses planchers étaient soutenus par des colonnes en fonte.

Murs brique
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit en pavillon
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20090805081NUCA : Collection particulière

    20090805082NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Rethel 210.

    20090805083NUCA : Collection particulière

    20090805084NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Rethel 209.

    20090805085NUCA : Collection particulière

    20090805086NUCA : Collection particulière

    20090805087NUCA : Collection particulière

    20090805088NUCA : Collection particulière

    20090805089NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Périodiques
  • MARBY. J.-P. Industries Retheloises, De la reconstruction à la crise textile. Rethel 1945-1965. Quelques points de repère. Revue historique ardennaise, t. XXXI, 1996.

    p. 71 ; p. 75