Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de décolletage Joseph, Maré et Gérard Frères, puis Société Anonyme des Boulonneries de Bogny-Braux, actuellement Cousin et Malicet et collège

Dossier IA08000331 réalisé en 2007
Appellations usine de décolletage Joseph, Maré et Gérard Frères, puis Société Anonyme des Boulonneries de Bogny-Braux dite La Grosse Boutique
Destinations usine de décolletage, collège
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cité ouvrière, conciergerie
Dénominations usine de décolletage
Aire d'étude et canton Ardennes - Bogny-sur-Meuse
Adresse Commune : Bogny-sur-Meuse
Adresse : 23 rue Bernisseaux
Cadastre : 2009 AR 236

Jean Rémy Maré et Alexandre Joseph, deux cloutiers devenus boulonniers s´associent en 1838. Leur boulonnerie est édifiée en deux périodes : 1854-1858 et 1865-1877. Hormis quelques modifications et ajouts de 1896 à 1905, l´usine communément appelée La Grosse Boutique (grande usine) possède sa physionomie définitive après l´incendie de 1891. Elle se spécialise dans la fabrication de boulons, d´écrous, rivets, ferrures, pièces forgées pour charpentes, ponts, machines à vapeur agricoles, grosses pièces pour l´artillerie et la marine, puis pour les chemins de fer. La production annuelle est vers 1885 de 12.000 tonnes dont 40% pour l´exportation (jusqu´en Russie). De 1902 à 1911, 115 logements d´ouvriers puis 54 autres ont étébâtis, dont la cité de l´Echelle (IA08000332). Une crèche et une coopérative sont également construits à la même époque. De 1914 à 1918, les Boulonneries de Bogny-Braux achètent des établissements à l´arrière du front : Asnières, Bar-sur-Aube, Paris, Amiens, Bois-Colombe, Ivry, Saint-Etienne, Ris-Orangis, alors que tout travail est interrompu dans les Ardennes. L´activité cesse presque entièrement durant la Deuxième Guerre mondiale. L´usine ferme ses portes en 1953, la boulonnerie est en bonne partie démolie en 1965. Le collège Jules Ferry s´implante en 1969 sur la partie supérieure du site détruit. L´actuelle usine Cousin-Malicet occupe la partie nord et la majeure partie des ateliers est reconstruite en 1994. La Grosse Boutique est la plus importante usine des Ardennes avant la Première Guerre mondiale. Elle compte en 1914 plus de 1000 personnes. De 1914 à 1918, les Boulonneries de Bogny-Braux achètent des établissements à l'arrière du front : Asnières, Bar-sur-Aube, Paris, Amiens, Bois-Colombe, Ivry, Saint-Etienne, Ris-Orangis, alors que tout travail est interrompu dans les Ardennes. L'activité cesse presque entièrement durant la Deuxième Guerre mondiale. L'usine ferme ses portes en 1953, la boulonnerie est presque entièrement démolie en 1965. Le collège Jules Ferry s'implante en 1969 sur la partie supérieure du site détruit. L'actuelle usine Cousin et Malicet occupe la partie nord et reconstruite en 1994 la majeure partie des ateliers.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Principale : 4e quart 20e siècle
Dates 1879, porte la date, daté par travaux historiques

Il subsiste actuellement peu d´éléments du site originel : les murs de fondation en moellon de schiste de l´atelier de fabrication dit L´Arsenal, percés de baies en plein cintre ; la porte d´entrée de l´usine comportant le nom des fondateurs ; plus haut dans la rue Bernisseaux, la conciergerie porte la date de 1879.

Murs schiste
calcaire
enduit
pierre de taille
Étages en rez-de-chaussée
Statut de la propriété propriété publique
propriété privée

Annexes

  • 20090801902NUCA : Collection particulière

    20090801901NUCA : Collection particulière

    20090801903NUCA : Collection particulière

    20090801904NUCA : Collection particulière

    20090801905NUCA : Collection particulière

    20090801958NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières

    20090801959NUCA : Musée de l'Ardenne, Charleville-Mézières

    20090801906NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Bibliographie
  • COLINET, René. Des boutiques aux usine, une longue histoire du fer, Bogny-sur-Meuse Du passé vers l'avenir, collection Terres Ardennaises.

  • COLINET, René. Les hommes et les usines dans la métallurgie ardennaise des années 1840 à nos jours. Revue Historique Ardennaise, n°22, 1987, pp. 23-39.

  • COLINET, René. Métallurgie ardennaise, Un terriroire des usines et des hommes. ORCCA/ Castor et Pollux, Epernay Chassigny, 2001, 159 pages.

  • COLINET, René. L'habitat ouvrier au pays du fer et dela forêt. L'Ardenne du nord, de la cité patronale au grand ensemble, Habiter l'industrie Hier, aujourd'hui et demain. Actes des IIe Rencontres Internationales Du Patrimoine Industriel Troyen, colloque de l'APIC, ouvrage sous la direction de Gracia Dorel-Ferré, CRDP Champagne-Ardenne, collection Patrimoine et ressources, 2001, pp. 29-47.

  • PARIS, Agnès. La Grosse boutique de Bogny : une boulonnerie et ses cités à travers les témoignages oraux. Revue Historique Ardennaise 1992, pp. 111-136.

  • PARIS, Agnès. Boulonneries, boulonniers des Ardennes. Société d'Etudes Ardennaises, Cahiers d'Etudes Ardennaises n°16, 1994, p. 78.

  • PIERRARD-LOUIS, Geneviève. Château-Regnault-Bogny. Revue Historique Ardennaise, tome XV, 1980, pp. 139, 155-156.