Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de matières colorantes synthétiques (usine d'ocre) Haut-Marnaise de Matières Colorantes, puis S.A. Bourgogne Champagne de Matières Colorantes, puis scierie dite S.A.R.L. Scierie du Val, puis usine d'ameublement métallique S.A. M.A.A.M.F

Dossier IA52070412 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

  • Vue d'ensemble du sud du site
    Vue d'ensemble du sud du site
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • bureau
    • conciergerie
    • hangar industriel
    • transformateur
    • magasin industriel

Dossiers de synthèse

Précision dénomination usine d'ocre
Appellations dite usine de matières colorantes synthétiques Haut-Marnaise de Matières Colorantes, puis S.A. Bourgogne Champagne de Matières Colorantes, puis scierie dite S.A.R.L. Scierie du Val, puis usine d'ameublement métallique S.A. M.A.A.M.F.
Destinations usine de meubles
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, conciergerie, hangar industriel, transformateur, magasin industriel
Dénominations usine de matières colorantes synthétiques, scierie
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Saint-Dizier 1
Adresse Commune : Éclaron-Braucourt-Sainte-Livière
Adresse : C.D. 24
Cadastre : 1979 B 225, 226, 281, 815, 816

Achat du terrain en 1921 par la Haut-Marnaise de Matières Colorantes, constituée la même année, pour installer une ocrerie. Liquidation de cette société en 1924 ; dissolution de la S.A. Bourgogne Champagne de Matières Colorantes en 1944, remplacée par la S.A.R.L. Scierie du Val en 1946 qui fusionne avec la Manufacture d'articles d'ameublement métallique de ferronnerie (M.A.A.M.F.) créée en 1873 et établie place Jumeret à Saint-Dizier (IA52070360). En 2013 (complément d'enquête), l'usine ne fonctionne plus ; activité du site non définie. Présence d'une ancienne presse et d'une ancienne plieuse en 1989 (enquête initiale). A cette même date, une centaine d'employés et environ 200 en sous-traitance.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle

Bâtiment principal de l'ocrerie (A) en rez-de-chaussée : charpente en bois apparente.

Murs brique creuse
métal
pan de fer
Toit tuile mécanique, tôle ondulée
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente métallique apparente
charpente en bois apparente
Couvertures terrasse
toit à longs pans
appentis
Énergies énergie électrique
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée
Éléments remarquables machine de production

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : Série Q. Hypothèques. Vol. 1348, art. 5 ; vol. 1417, art. 35.

    Vol. 1348, art. 5 ; vol. 1417, art. 35 Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : Série Q
  • Archives du Service des hypothèques de Saint-Dizier. Vol. 1778, art. 21 ; vol. 1882, art. 23.

    Vol. 1778, art. 21 ; vol. 1882, art. 23 Centre des finances publiques de Saint-Dizier