Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de métiers de bonneterie et usine de bonneterie Félix Corpelet, puis Félix Corpelet et A. Dupré, puis S.A. Dupré, puis Devanlay et usine de fibres artificielles et synthétiques Mutexil Systems, puis Sorotex

Dossier IA10000207 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination usine de métiers de bonneterie
Appellations dite usine de matériel d'équipement industriel et bonneterie Félix Corpelet, puis Félix Corpelet et A. Dupré, puis S.A. Dupré, puis Devanlay, puis Sorotex
Destinations usine de teinturerie, usine de fibres artificielles et synthétiques
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bureau, salle des machines, chaufferie
Dénominations usine de matériel d'équipement industriel, usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Romilly-sur-Seine
Adresse Commune : Romilly-sur-Seine
Adresse : 179-199 rue Gornet-Boivin
Cadastre : 1985 AS 78

Félix Corpelet, à la tête d'une maison fondée par sa famille en 1802, fait construire juste avant 1900 un atelier de construction de métiers pour bonneterie, puis au début du 20e siècle une usine de bonneterie et une salle des machines. Après la Première Guerre mondiale, cette bonneterie est agrandie sous la raison sociale Félix Corpelet et A. Dupré (du nom du gendre de F. Corpelet, devenu collaborateur), puis S.A. Dupré, par un atelier de teinturerie, puis par de nouveaux ateliers de tricot vers 1930. En 1986 (enquête initiale), une usine de fibres artificielles et synthétiques occupe depuis une vingtaine d'années l'ancien bâtiment de production des métiers, sous la raison sociale Mutexil Systems ; le reste du site étant toujours affecté à l'usine de bonneterie exploitée par le groupe Devanlay. Cessation d'activité après 1998. En 2013 (complément d'enquête), le site est abandonné et en attente d'une nouvelle destination. Il accueillait l'entreprise Sorotex (Société Romillonne de Textile) créée en 1999. Il semblerait que les lieux aient été rachetés par la municipalité ; un permis de construire, délivré en mars 2013, prévoit la transformation de quatre bâtiments en logements.

Période(s) Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Principale : 1ère moitié 20e siècle

Atelier de fabrication de bonneterie à deux étages carrés, avec façade en briques percée de vastes baies à arc segmentaire sur les trois niveaux. Atelier de fabrication des métiers de bonneterie en rez-de-chaussée, composé d'une grande halle couverte de sheds, précédée au sud par des bureaux en briques en rez-de-chaussée présentant une façade ordonnancée, couvert d'un toit en terrasse.

Murs pierre
meulière
brique
enduit partiel
Toit tuile mécanique, verre en couverture
Étages 2 étages carrés
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
shed
appentis
lanterneau
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté, menacé, envahi par la végétation
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 3P 3331. Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1881-1911.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3331
  • AD Aube : 3P 3332. Matrices cadastrales. Romilly-sur-Seine, propriétés bâties. 1911-1967.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3332
Bibliographie
  • [Exposition. Troyes : Musée de la Bonneterie. 1989]. 400e anniversaire du métier à tricoter, 1589-1989 : Les constructeurs aubois. Exposition, Musée de la Bonneterie, Troyes (1er juin-20 novembre 1989). Troyes : Ed. des Musées de Troyes, 1989. 68 p.

    p. 48-49
  • GUILLAUMOT, Pierre. Romilly-sur-Seine, une capitale de la maille. Paris : Ed. A. Sutton, 2006. 170 pages.

    p. 207
  • HENRY, Carine. Inventaire du patrimoine usinier ancien. Service de l'Urbanisme de Romilly-sur-Seine, 1997. 51 p. dactyl.

    p. 25-26