Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de métiers de bonneterie Petit Frères, puis S.N.C. Petit Frères et Lebocey et Cie, puis Wiethoff et Cie, puis usine de bonneterie Mauchauffée, puis S.A. Guillot, actuellement maisons

Dossier IA10000275 inclus dans Généralités réalisé en 1986

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination usine de métiers de bonneterie
Appellations dite usine de matériel d'équipement industriel Petit Frères, puis S.N.C. Petit Frères et Lebocey et Cie, puis Wiethoff et Cie, puis usine de bonneterie Mauchauffée, puis S.A. Guillot
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, cour, cheminée d'usine
Dénominations usine de matériel d'équipement industriel, usine de bonneterie
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 3
Adresse Commune : Troyes
Adresse : 9 rue Bégand
Cadastre : 1983 BX 138

Jules Petit fait édifier vers 1877 une fabrique de métiers pour bonneterie (société Petit Frères) ; puis les frères Petit s'associent avec Georges Lebocey quelques années plus tard, en 1883, dans une Société en Nom Collectif Petits Frères et Lebocey et Cie. Les ateliers de la rue Bégand sont agrandis en 1886. Lebocey ayant acquis d'autres sites, la société Wiethoff et Cie en devient propriétaire vers 1905. Entre les deux guerres, les locaux sont occupés par l'usine de bonneterie Mauchauffée (IA10000054) puis par la S.A. Guillot à partir de 1954 (encore en place en 1986, lors de l'enquête initiale). En 2013 (complément d'enquête), partie du site se trouve converti en habitations ; le reste est désaffecté.

Période(s) Principale : 4e quart 20e siècle

Usine établie selon deux ateliers de fabrication perpendiculaires donnant sur une cour. L'un en fond de cour est à un étage carré et forme une halle couverte d'un toit à longs pans en tuiles mécaniques. Le second en rez-de-chaussée donne sur la rue Bégand ; il est élevé en moellons avec briques en chaînes d'angle et encadrement de baies, et couvert de plusieurs longs pans parallèles en tuiles mécaniques. En 2013, l'atelier de fabrication a été trouvé en partie détruit pour abriter des logements. La cheminée d'usine est conservée.

Murs calcaire
enduit
moellon
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvertures toit à longs pans
Énergies énergie thermique
énergie électrique
produite sur place
achetée
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube : 15J 144. Fonds Lebocey. Centenaire de Lebocey. 1844-1944.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 15J 144
  • AD Aube : 3P 3922. Matrices cadastrales. Troyes préfecture, propriétés bâties. 1881-1911.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : 3P 3922
Bibliographie
  • [Exposition. Troyes : Musée de la Bonneterie. 1989]. 400e anniversaire du métier à tricoter, 1589-1989 : Les constructeurs aubois. Exposition, Musée de la Bonneterie, Troyes (1er juin-20 novembre 1989). Troyes : Ed. des Musées de Troyes, 1989. 68 p.

    p. 40
  • HUMBERT, Jean-Louis. Les établissements de bonneterie à Troyes (1870-1914). Troyes : C.D.D.P, 1995. 80 p.

    p. 32-34
Périodiques
  • Revue géographique et industrielle de la France, n° 4, 1937.

    p. 72-73