Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de papeterie dite du Valdonne, puis de Melville, puis S.A. des papeteries de Montserrat, puis S.A. des papeteries Navarre, actuellement exploitation agricole dite écurie Nicolas Gahery et maisons

Dossier IA52070321 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de papeterie du Valdonne, puis de Melville, puis S.A. des papeteries de Montserrat, puis S.A. des papeteries Navarre, actuellement exploitation agricole dite écurie Nicolas Gahery
Destinations haras, ferme, maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, logement d'ouvriers, bâtiment d'eau, hangar agricole
Dénominations usine de papeterie
Aire d'étude et canton Langres - Langres
Hydrographies Mouche la
Adresse Commune : Saint-Martin-lès-Langres
Lieu-dit : Melville
Cadastre : 1825 A 232 à 237 ; 1989 A 162

Papeterie édifiée dans le troisième quart du 16e siècle. De 1566 à 1748, une quinzaine de propriétaires se succèdent. La papeterie est exploitée par les Feytou à partir de 1749 jusqu'à la fin du 19e siècle ; période de prospérité. Jean Feytou l'acquiert en 1762 : il rénove et agrandit l'usine. Au tout début 19e siècle, la papeterie du Valdonne prend le nom de papeterie de Melville. En 1891, rachat par Paul Jacob qui y installe une machine à papier et une machine à vapeur, entraînant la construction de nouvelles installations, dont hangar et pont-bascule en 1897. Jacques Thyébaut, propriétaire de l'usine depuis 1908, la cède cinq ans plus tard à la S.A. parisienne des papeteries de Montserrat. A partir de 1921, elle est exploitée par la S.A. lyonnaise des papeteries Navarre et connaît une nouvelle extension : construction d'un hangar en 1922, d'un magasin à papier et d'un magasin à pâte en 1923. L'unité de production est abandonnée durant la crise des années 1930 ; usine gardée en chômage jusqu'en 1954, date à laquelle la propriété est rachetée. Etablissement industriel désaffecté, à usage de haras en 1989 (enquête initiale). Selon le témoignage du propriétaire des lieux en 2013 (recueilli lors du complément d'enquête), l'ensemble du site a été ensuite alloti et restauré en plusieurs maisons d'habitation, une partie étant utilisée par le centre équestre du château de Melville contigu ; une entreprise agricole, dite écurie Nicolas Gahery, s'y est également implantée. En 1740, la papeterie offre 24 marteaux ; en 1812, la fabrique possède 32 maillets et 2 cylindres ; présence d'une machine à vapeur et d'une turbine hydraulique en 1893 ; moteur à gaz pauvre en 1920. 1812 : 16 ouvriers ; 1826 : 15 ouvriers ; 1839 et 1843 : 14 ouvriers ; idem en 1883, dont 10 hommes, 3 femmes et 1 fille ; 1891 : 3 ouvriers ; 1901 et 1911 : 6 ouvriers ; 1931 : 31 ouvriers. Présence d'archives dont un bail de 1566 chez M. Renard à la ferme de Melville.

Période(s) Principale : 3e quart 16e siècle
Principale : 3e quart 18e siècle
Principale : 4e quart 19e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1897, daté par travaux historiques
1922, daté par travaux historiques
1923, daté par travaux historiques

Site industriel desservi par voie particulière. Les quatre bâtiments constitutifs de l'ancienne usine (atelier de fabrication A, bâtiments d'eau B et C et logement d'ouvriers D) sont toujours visibles en 2013. Par ailleurs, un bâtiment à structure métallique, bardage bois et bac-acier, a été ajouté au sud-ouest du site.

Murs pierre
bois
enduit
moellon
Toit tuile plate, tuile mécanique
Étages 1 étage carré, étage de comble
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures toit à longs pans
croupe
demi-croupe
pignon couvert
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
turbine hydraulique
moteur électrique
Typologies rectangulaire, arc segmentaire
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré

La signalétique routière actuelle orthographie le lieu-dit Melville alors que Merville est lisible sur le cadastre de 1989.

Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 4E 43/274, 4E 44/569. Cotes signalées dans BRUYAND.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 4E 43/274, 4E 44/569
  • AD Haute-Marne : 2G 638. Chapitre de Langres. Acte du 15 février 1567. Voir : BRUYAND, André. Les papeteries haut-marnaises. Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 1998, n° 212-213, Annexe 1, p. 46-49.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 2G 638
  • AD Haute-Marne : 145M 39. Etablissements dangereux, insalubres ou incommodes. Papeteries. 1845-1894.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 145M 39
  • AD Haute-Marne : 209M 5. Enquête de 1812. Cote signalée dans BRUYAND.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209M 5
  • AD Haute-Marne : 209 M9. Industrie. Statistique industrielle. 1825, 1828, 1834.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209 M9
  • AD Haute-Marne : 209M 10. Statistique industrielle. Renseignements. Correspondance. 1839-1848.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209M 10
  • AD Haute-Marne : 226M 6. Etat des usines, manufactures, fabriques, etc., ainsi que du personnel employé. 1893.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 226M 6
  • AD Haute-Marne : 227M 1. Législation industrielle : travail des enfants. Durée du travail des adultes. Contrats d'apprentissage. Livrets d'ouvriers. Tissage et bobinage. Accidents survenus dans les établissements industriels. Grèves et coalitions. 1848-1883 [1890].

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 227M 1
  • AD Haute-Marne : Série Q. Hypothèques. Vol. 1406, art. 68.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : Série Q
  • AD Haute-Marne : 130S 202. Saint-Martin-lès-Langres. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 202
Périodiques
  • BRUYAND, André. Les papeteries haut-marnaises. Les Cahiers Haut-Marnais, 1er et 2e trim. 1998, n° 212-213, p. 1-67.

    p. 24-41 : Usine de Papeterie de Melville
  • RENARD, M. Histoire de Melville. Bulletin de la Société historique et archéologique de Langres, n° 263, 1981.