Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de pointes et de clous Paul Jamin et Cie, puis Marcellot et Cie, actuellement caserne de pompiers

Dossier IA52070470 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination usine de pointes et de clous
Appellations dite usine de quincaillerie Paul Jamin et Cie, puis Marcellot et Cie
Destinations caserne
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication
Dénominations usine de quincaillerie
Aire d'étude et canton Haute-Marne - Saint-Dizier 1
Adresse Commune : Saint-Dizier
Adresse : rue de la Tambourine
Cadastre : 1987 AO 17

Usine fondée en 1876 par Paul Jamin et Cie pour fabriquer des pointes et des clous. Marcellot et Cie en prend la gérance en 1886 et lui donne une impulsion. Cessation d'activité dans la seconde moitié du 20e siècle et destruction quasi totale de l'établissement. En 2013 (complément d'enquête), une caserne de pompiers occupe le site. Environ 200 ouvriers vers 1895.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Dates 1876, daté par source, daté par travaux historiques

Site industriel desservi par voie navigable.

Murs ciment
parpaing de béton
pan de fer
Toit tôle ondulée
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente métallique apparente
Couvertures shed
Énergies énergie thermique
énergie électrique
États conservations détruit, désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 226M 6. Etat des usines, manufactures, fabriques, etc., ainsi que du personnel employé. 1893.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 226M 6
  • AD Haute-Marne : 3P 2455. Saint-Dizier. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 2455
Bibliographie
  • DIDIER, C. (abbé). Etude historique et statistique sur Saint-Dizier. Saint-Dizier : Impr. G. Saint-Aubin et Thévenot, J. Thévenot successeur, 1897. 361 pages.

    p. 245-246