Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de produits alimentaires Les Docks Rémois, actuellement bureaux, entrepôts et magasins de commerce

Dossier IA51000182 inclus dans Généralités réalisé en 1988

Fiche

  • Façade sud du bâtiment principal
    Façade sud du bâtiment principal
  • Impression
  • Agrandir la carte
  • Parties constituantes

    • atelier de fabrication
    • magasin industriel
    • cantine
    • cheminée d'usine
    • château d'eau
    • conciergerie
    • bureau
Appellations dite usine de produits alimentaires Les Docks Rémois
Destinations immeuble de bureaux, entrepôt commercial, magasin de commerce
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, magasin industriel, cantine, cheminée d'usine, château d'eau, conciergerie, bureau
Dénominations usine de produits agro-alimentaires, entrepôt commercial
Aire d'étude et canton Marne - Reims 4
Adresse Commune : Bétheny
Adresse : rue Léon Faucher
Cadastre : 1991 AN 21 à 27, 31 à 56, 63

Les Docks Rémois, propriétaires des commerces à succursales multiples Le Familistère, sont fondés en 1888. Mais les premiers bâtiments de la rue Léon Faucher sont construits en 1906-1907. Bien qu'utilisés comme entrepôts commerciaux, on y fabrique aussi de nombreuses denrées alimentaires, dont le chocolat, et on y transforme d'autres aliments, comme le café ou les alcools. Les bâtiments sont détruits pendant la Première Guerre mondiale et reconstruits vers 1920. L'activité cesse vers 1980 et les locaux sont en cours de reconversion à la fin des années 1980. Lors du complément d'enquête, en 2013, le site abrite plusieurs bureaux, entrepôts et magasins de commerce. Pas de modification de l'ensemble. 1500 ouvriers sont employés aux Docks Rémois entre les deux guerres.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1906, daté par source, daté par travaux historiques

Site desservi par embranchement ferroviaire. L'architecture des Docks Rémois est caractérisée par une régularité des façades obtenue par l'alternance de la brique, du béton et de larges baies à arc segmentaire. La taille des divers bâtiments composant l'usine, leur disposition géométrique laissant place à de vastes allées, ainsi qu'un décor basé sur les corniches et les bandeaux moulurés séparant les étages, donnent au site une certaine grandeur. La contrepartie de cette homogénéité architecturale est de masquer les différentes fonctions des bâtiments, que l'état de désaffection ou de restauration rend encore moins lisible.

Murs meulière
brique
béton
enduit
pan de fer
Toit béton en couverture, tuile mécanique, tôle ondulée
Étages 3 étages carrés
Couvrements charpente métallique apparente
Élévations extérieures élévation ordonnancée
Couvertures terrasse
toit à longs pans
demi-croupe
Énergies énergie électrique
Typologies baie rectangulaire, arc segmentaire
États conservations établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : Fi. Iconographie.

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : Fi
  • AD Marne : 31X 54. Logements insalubres, établissements insalubres, dangereux ou incommodes. Reims. Docks Rémois (porcherie, 1907-1913) ; Docks Rémois (tuerie, fonderie de graisse, 1936).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 31X 54
Bibliographie
  • HUBERT, Michel, PERNET, Jacques. Regard sur un siècle de vie économique à Reims (1855-1955). Reims : Atelier graphique, 1991. 239 p.

    p. 89, p. 127-134
  • RIGAUD, Olivier. Les Docks Rémois, une chaîne de magasins à succursales multiples. In ASSOCIATION POUR LE PATRIMOINE INDUSTRIEL EN CHAMPAGNE-ARDENNE, DOREL-FERRE Gracia (dir.). Le patrimoine industriel de l'agro-alimentaire en Champagne-Ardenne et ailleurs : Actes du colloque de l'APIC (Reims, 7-8 novembre 1998). Reims : SCEREN-CRDP Champagne-Ardenne, nouvelle éd. 2004. (Patrimoine ressources), p. 127-137.

    p. 127-137
Périodiques
  • Le Monde Illustré, 25 septembre 1920.