Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de teinturerie Censier Brodier, puis Censier Frères, actuellement immeuble à logements

Dossier IA51000197 inclus dans Généralités réalisé en 1992

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de teinturerie Censier Brodier, puis Censier Frères
Destinations immeuble à logements
Parties constituantes non étudiées enclos
Dénominations usine de teinturerie
Aire d'étude et canton Marne - Reims 6
Adresse Commune : Reims
Adresse : 22 à 26 rue Saint-Brice
Cadastre : 1983 AT 223, 224

M. Censier Brodier possède une teinturerie signalée pour la première fois en 1882 pour teindre la laine, la soie et le coton. La cessation d'activité semble intervenir vers 1970 et les bâtiments ont été détruits vers 1980. Lors du complément d'enquête, en 2013, un immeuble d'habitation a été trouvé à l'emplacement du site.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Murs brique
enduit
Énergies énergie thermique
énergie électrique
Typologies arc segmentaire, baie rectangulaire
États conservations détruit, désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 31X 359. Logements insalubres, établissements insalubres, dangereux ou incommodes. Reims. Chambron et Humet (atelier de construction métallique, 1929-1930) ; Champagne (blanchiment de la laine, 1887-1888) ; société vinicole de Champagne (dépôt de mazout, 1925) ; Censier (teinturerie, 1883-1884) ; Censier frères (dépôt de benzène, 1924).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 31X 359
Bibliographie
  • HUBERT, Michel, PERNET, Jacques. Regard sur un siècle de vie économique à Reims (1855-1955). Reims : Atelier graphique, 1991. 239 p.

    p. 39 et p. 52