Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine de teinturerie Laval et Cie, actuellement immeubles à logements

Dossier IA51000184 inclus dans Généralités réalisé en 1991

Fiche

Dossiers de synthèse

Appellations dite usine de teinturerie Laval et Cie
Destinations immeuble à logements
Parties constituantes non étudiées cheminée d'usine
Dénominations usine de teinturerie
Aire d'étude et canton Marne - Reims 6
Adresse Commune : Reims
Adresse : 136, 138 rue du Mont d'Arène
Cadastre : 1974 AR 361

L'usine de teinturerie Laval et Cie, créée vers 1875, est autorisée en 1884. La cheminée, dernier vestige de l'établissement, a été construite par Staquet en 1883 (porte la date). L'usine est une première fois démolie pendant la Première Guerre mondiale et reconstruite entièrement vers 1920. Elle fonctionne alors uniquement grâce à l'énergie électrique. Entrée en crise entre 1950 et 1955, la firme Laval et Cie fusionne avec La Lainière de Roubaix (59) en 1960 et avec Curtauld, de Vienne (38), en 1968. La cessation d'activité et la démolition interviennent vers 1980. Lors du complément d'enquête, en 2013, des immeubles d'habitation ont été trouvés sur le site. En 1884, l'usine emploie environ 80 ouvriers. 600 ouvriers y travaillent en 1948, 500 entre 1960 et 1967, et 250 vers 1970.

Période(s) Principale : 4e quart 19e siècle , (détruit)
Principale : 1er quart 20e siècle , (détruit)
Dates 1883, porte la date
Auteur(s) Auteur : Staquet, maître de l'oeuvre,

La cheminée d'usine subsiste toujours en 2013. Une plaque gravée scellée sur une de ses faces (en partie inférieure) porte l'inscription : STAQUET/ Constructeur/ REIMS - 1883/ N° 44.

Murs brique
Énergies énergie thermique
énergie électrique
États conservations détruit, vestiges, désaffecté
Statut de la propriété propriété publique

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Marne : 31X 396. Logements insalubres, établissements insalubres, dangereux ou incommodes. Reims. Laroye (fonderie de métaux, 1920-1923) ; Laval (teinturerie, 1884) ; Laval (soufroir, 1903-1904).

    Archives départementales de la Marne, Châlons-en-Champagne : 31X 396
Bibliographie
  • HUBERT, Michel, PERNET, Jacques. Regard sur un siècle de vie économique à Reims (1855-1955). Reims : Atelier graphique, 1991. 239 p.

    p. 28 et p. 36-38