Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine métallurgique dite les Forge du Hurtault, actuellement maison

Dossier IA08000603 réalisé en 1985
Appellations Forge du Hurtault
Destinations maison
Parties constituantes non étudiées pièce de stockage du combustible, logement d'ouvriers, écurie, bassin de retenue, bief de dérivation
Dénominations usine métallurgique
Aire d'étude et canton Ardennes - Signy-l'Abbaye
Hydrographies Vaux la
Adresse Commune : Signy-l'Abbaye
Lieu-dit : Le Hurtault
Cadastre : 1982 BN 9, 12, 27 à 28, 154 à 155, 164 à 166

Le Hurtault était l'un des plus importants établissements métallurgiques du département. Il fut créé en 1525 par Jean Regnesson, sur un terrain cédé par l'abbé de Signy à charge d'y établir une forge et un fourneau. Dès cette époque on y trouve : une forge à battre fer, fourneau, marteau et deux affineries. Exploité par la famille du fondateur durant le 16e siècle, il passe ensuite à Jean Robin, fermier général de l'abbaye cistercienne de Signy, en 1602, puis à son fils. A partir de 1670 et jusqu'en 1699, c'est Gérard Coulon qui afferme l'usine, ainsi que celle du Bois-Martin. Il fait d'ailleurs doubler le haut fourneau vers 1685. C'est au Hurtault que l'on fond de nombreuses munitions d'artillerie ainsi qu'une partie des tuyaux destinés aux fontaines du parc de Versailles. Au cours du 18e siècle, il conserve sa spécialité des fontes moulées et fournitures d'artillerie, notamment pour la compagnie des Indes. Lors de la Révolution, l'usine, vendue comme Bien National, est rachetée par les frères Desliars et Joseph Alexis Poulain, maître de forges de Boutancourt. Elle passe ensuite à Pierre Louis Hivert, puis est rachetée en 1806 par le grand maître de forges de Thiérache, Léopold Augustin Raux. Ce dernier fait, en 1812, une demande de maintien du Hurtault, qui comprend alors deux hauts fourneaux dans le même bâtiment, une forge, une batterie de boulets à deux marteaux, trois magasins aux fers, etc. L'ensemble était actionné par six roues hydrauliques. A la mort du propriétaire en 1815, l'usine passe à son petit-fils Augustin Barrachin qui l'exploitera jusqu'en 1883. Dans les années 1880, les deux fourneaux sont éteints et remplacés par deux cubilots pour faire de la fonte de seconde fusion. L'établissement fonctionnera en moulerie jusqu'au début du 20e siècle. Actuellement le site est reconverti en maison. De nos jours, subsistent la digue, des vestiges du bâtiment de la forge, ainsi que les coursiers d'eau et les cabinets qui contenaient l'eau et protégeaient les coursiers. Les restes du bâtiment des hauts fourneaux ont été détruits dans les années 1980. Mais il reste une superbe halle à charbon construite entre 1812 et 1832, dont la charpente doit remonter au 18e siècle.

Période(s) Principale : 18e siècle
Principale : 1ère moitié 19e siècle

La digue dérivant le cours de la Vaux existe toujours. Le socle du bâtiment de la forge est encore bien visible, ainsi que les deux coursiers d'eau et les cabinets de pierre. Au sud, l'élément remarquable du site est la grande halle à l'architecture typique du premier tiers du 19e siècle ; elle est bâtie en moellon calcaire à toit à longs pans à demi-croupe et charpente en bois apparente couverte d'ardoise. Au sud-ouest les écuries en brique et le logement du commis dont la forme est semblable à celle de la halle sont également en place et l'étaient déjà en 1812.

Murs calcaire
moellon
Toit ardoise
Étages en rez-de-chaussée
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
États conservations établissement industriel désaffecté

Taque de cheminée aux armes de Gérard Coulon et objets provenant de Hurtault au Musée de Rethel.

Statut de la propriété propriété privée
Intérêt de l'œuvre à signaler

Annexes

  • 20090803089NUCA : Archives départementales des Ardennes, Charleville-Mézières, 8 Fi Signy-l'abbaye 20.

    20090803091NUCA : Archives Nationales, Hurtault AN F14, 4294 doss. 61.

    20090803090NUCA : Archives Nationales, Hurtault AN F14, 4294 doss. 61.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AN. Série F14 : 4294.

    dossier 61
  • AD, série H : 223.

  • AD, série H : 228.

Bibliographie
  • ANDRE, Louis, BELHOSTE, Jean-François, BERTRAND Patrice. La métallurgie du fer dans les Ardennes (XVIe-XIXe). Cahiers de l'Inventaire n°11, Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Champagne-Ardenne, 1987.

    p. 73-79
  • Les Additions de P. Maréchal à la Chronique de J. Taté (?). Revue de Champagne et de Brie, 1929, t. VII.

    p. 100
  • LAURENT, Paul. n° 46 : A propos d'une toque aux armes de J. B. de Vigny. Revue historique ardennaise, 1908.

    p. 261
  • LAURENT, Paul. n° 47 : Mélanges d'histoire des Ardennes, dont : Souvenirs de l'abbaye de Signy. 1890.

    p. 14
  • SACRE (?), J. n° illisible.