Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine métallurgique Gendarme, puis Hannonet de la Grange, puis E. Muaux et Cie, puis scierie Pouplier, puis usine de taillanderie Boxberger et maison

Dossier IA08000341 réalisé en 1987
Appellations Gendarme, puis Hannonet de la Grange, puis E. Muaux et Cie, puis scierie Pouplier, puis usine de taillanderie Boxberger
Destinations scierie, usine de taillanderie, maison
Parties constituantes non étudiées atelier de fabrication, bassin de retenue, logement d'ouvriers
Dénominations usine métallurgique
Aire d'étude et canton Ardennes - Nouvion-sur-Meuse
Hydrographies Boutancourt le
Adresse Commune : Boutancourt
Lieu-dit : la Forge d'Alger
Cadastre : 1982 C2 38
Précisions oeuvre située en partie sur la commune Élan

Une usine métallurgique est établie sur le ruisseau de Boutancourt par Jean-Nicolas Gendarme en 1830. Elle est appelée forge d´Alger en référence à la prise de cette ville la même année. Elle comporte deux fours à puddler, un feu d´affinerie et des marteaux. A la mort de Gendarme l´usine de Boutancourt passe à son petit-fils Hannonet de la Grange, et en 1865 à la Société E. Muaux et Cie qui possède également celle de Flize. En 1862 des logements sont accolés au bâtiment de production. En 1868 elle est vendue à Baudry, puis successivement transformée en scierie par Pouplier, en ferronnerie à partir de 1914 et enfin par Boxberger en taillanderie à partir de 1931. Actuellement le site est occupé par un artisan.

Période(s) Principale : 16e siècle , (détruit)
Principale : 2e quart 19e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1830, daté par source
1862, daté par travaux historiques

L´atelier de fabrication et les logements ouvriers à un étage carré sont bâtis en moellon et pierre de taille calcaire ; les toits sont à longs pans (à demi-croupe pour la forge), et les charpentes apparentes en bois et couvertes de tuile mécanique. Le petit bâtiment abritant le vannage de l´étang est construit en brique.

Murs calcaire
moellon
pierre de taille
Toit tuile mécanique
Étages 1 étage carré
Couvrements charpente en bois apparente
Couvertures toit à longs pans
demi-croupe
Escaliers escalier intérieur
Énergies énergie hydraulique
États conservations établissement industriel désaffecté, restauré

"Scierie dite d´Alger sur ruisseau d´Elan, rapport déclarant que réglementation de la scierie de la veuve Pouplier n´est pas envisagée, 1883 ".

Statut de la propriété propriété privée

Annexes

  • 20090802547NUCA : Collection particulière

    20090802548NUCA : Collection particulière

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD, 7S 34.

Bibliographie
  • GARAND, Jean. Un notable ardennais. Jean-Nicolas Gendarme (1769-1845). SOPAIC, 1988.

    p. 104-109
  • ANDRE, Louis, BELHOSTE, Jean-François, BERTRAND Patrice. La métallurgie du fer dans les Ardennes (XVIe-XIXe). Cahiers de l'Inventaire n°11, Ministère de la Culture et de la Communication, Inventaire général des monuments et des richesses artistiques de la France, Région Champagne-Ardenne, 1987.

    p. 53
  • BOURBON, Henri. Monographie de Boutancourt (AD Ardennes Kb 8 b).

    p. 121 à 145
Périodiques
  • REGNIER, Juliette. La taillanderie, petite industrie ardennaise conserve son activité, son caractère artisanal et sa bonne réputation. L'ardennais, 7-8 janvier 1956.