Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Usine métallurgique, puis usine de produits chimiques (usine de minium) et usine de menuiserie, actuellement ferme

Dossier IA52070443 inclus dans Généralités réalisé en 1989

Fiche

Dossiers de synthèse

Précision dénomination usine de minium
Destinations ferme
Parties constituantes non étudiées logement d'ouvriers, logement patronal, corps de garde, écurie, atelier de fabrication, pièce de stockage du combustible, bureau, colombier, bâtiment d'eau
Dénominations usine métallurgique, usine de produits chimiques, usine de menuiserie
Aire d'étude et canton Poissons - Poissons
Hydrographies Rongeant le
Adresse Commune : Poissons
Lieu-dit : la Forge
Adresse : C.D. 427
Cadastre : 1838 E 1244 à 1246 ; 1987 ZM 2, 80 à 84

Forge édifiée vers 1616 et composée en 1784 d'un haut fourneau, de deux affineries, d'une fenderie autorisée en 1763, d'un bocard à crasses, d'un bocard et d'un patouillet ; les écuries portent la date 1793. Production en 1818 : 400 tonnes de fonte et 300 tonnes de fer à partir de 1000 tonnes de minerai lave et 1170 tonnes de charbon de bois. Vers 1834, De Maupas introduit l'affinage champenois ; la production passe à 800 tonnes de fonte et 500 tonnes de fer. Voillaume est propriétaire en 1865 et détruit le haut fourneau en 1890 ; création d'une usine de minium avec une menuiserie vers 1895 par Voillaume au même emplacement. Cessation d'activité de la menuiserie (usine de manche et de parquets) dans la deuxième moitié du 20e siècle. Site signalé en mauvais état et désaffecté en 1989 (enquête initiale). Présence d'une machine à vapeur en 1839. En 1818 : 30 ouvriers internes, 62 forestiers, 24 transporteurs ; en 1827 : 21 ouvriers dont 7 pour le haut fourneau, 8 forgerons, 4 goujats, 2 remplisseurs ; en 1839 : 23 hommes et 4 enfants de moins de 16 ans employés.

Période(s) Principale : 1er quart 17e siècle , (détruit)
Principale : 4e quart 18e siècle
Principale : limite 19e siècle 20e siècle
Dates 1793, daté par source

Bureau (C) en rez-de-chaussée, toit en pavillon : brique ; écuries (J) en rez-de-chaussée ; colombier (N) en pierre de taille. Site trouvé inchangé en 2013 (complément d'enquête).

Murs pierre
brique
brique creuse
pierre de taille
moellon
moellon sans chaîne en pierre de taille
Toit tuile mécanique, tuile plate, ardoise, tuile creuse
Étages 2 étages carrés
Couvrements charpente en bois apparente
Élévations extérieures élévation à travées
Couvertures toit à longs pans
flèche polygonale
toit en pavillon
croupe
demi-croupe
Énergies énergie hydraulique
énergie thermique
États conservations mauvais état, établissement industriel désaffecté
Statut de la propriété propriété privée

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Haute-Marne : 209 M9. Industrie. Statistique industrielle. 1825, 1828, 1834.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209 M9
  • AD Haute-Marne : 209M 10. Statistique industrielle. Renseignements. Correspondance. 1839-1848.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 209M 10
  • AD Haute-Marne : 269M 1. Statistique industrielle. Renseignements. Correspondance. 1824-1862.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 269M 1
  • AD Haute-Marne : 3P 2286. Poissons. Matrices cadastrales.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 3P 2286
  • AD Haute-Marne : 130S 171. Poissons. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 171
  • AD Haute-Marne : 130S 172. Poissons. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 172
  • AD Haute-Marne : 130S 173. Poissons. Moulins et usines.

    Archives départementales de la Haute-Marne, Chamarande-Choignes : 130S 173
Bibliographie
  • BEGUINOT, Pierre. Une grande industrie haut-marnaise disparue : la production de la fonte et du fer. Chaumont, 1979. 293 [263] pages.

    p. 174-176