Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Cathédrale Saint-Pierre-et-saint-Paul

verrière figurée (chapelles du bas-côté sud de la nef)

Dossier IM10000346 réalisé en 1989

Fiche

Dénominations verrière
Numérotation artificielle 38
Aire d'étude et canton Aube - Troyes 1
Adresse Commune : Troyes
Adresse : place Saint-Pierre
Emplacement dans l'édifice baie 38

Verrière offerte par pierre Pyon et Jeanne Fuestot sa femme (armoiries), probablement peinte par Girard Hoquart en 1483-1484, mais assez restaurée notamment au 19e siècle. Les bordures des lancettes ont des fragments du 16e siècle et les 18 anges musiciens du tympan seraient des remplois de la 1ère moitié du 15e siècle (selon Lafond).

Les pinacles des têtes de lancettes datent en grande partie du 19e siècle (années 1870 ?). Les fonds à fleurs de lys et rubans et les anges musiciens du tympan sont pour moitié du 19e siècle.

Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.

Période(s) Principale : 1ère moitié 15e siècle
Principale : 16e siècle
Principale : 4e quart 15e siècle
Principale : 2e moitié 19e siècle
Dates 1483
1484
Auteur(s) Auteur : Hoquart Girard, peintre-verrier, (?)

Lancettes réunies 2 par 2 sous 1 soufflet, tympan à 3 fleurs de lys. Montage en chef-d'oeuvre pour les armoiries

Catégories vitrail
Structures lancette, polylobé, 6 tympan ajouré
Matériaux verre transparent, coloré, grisaille sur verre, jaune d'argent, pièce incrustée en chef-d'oeuvre
plomb, réseau
Précision dimensions

h = 800 ; la = 480

Iconographies figures, tête, saint Jacques, Dieu le Père, Christ
représentation non figurative, armoiries
ornementation : en bordure, ornement à forme végétale), en fond
ornement à forme architecturale
ange
instrument de musique
Précision représentations

Description : les lancettes devaient accueillir la Transfiguration à l'origine ; Dieu le Père a été reconstitué avec une tête de Christ nimbée.

Inscriptions & marques armoiries
inscription concernant l'iconographie
Précision inscriptions

armoiries (identifiées) : Pierre Pyron et Jeanne Fuestot sa femme

États conservations oeuvre restaurée
partie en remploi
oeuvre composite
salissure
fissure
trou
Précision état de conservation

Datent du 19e siècle : les pinacles des têtes de lancettes (réalisés dans le style du 14e siècle), et au tympan les fonds et les anges musiciens pour moitié.

Remploi de quelques éléments du 16e siècle dans les bordures des lancettes, les anges musiciens du tympan seraient pour partie des remplois de la 1ère moitié du 15e siècle (d'après Lafond).

Encrassement moyen général.

Verre fissuré dans la tête de seconde lancette. Impact dans le verre losangé de la 6e lancette au quart bas, ainsi qu'à la 4e lancette à mi-hauteur. Trou à la 3e lancette à mi-hauteur vers le haut.

Pas de grillage extérieur de protection.

Statut de la propriété propriété de l'Etat
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre immeuble, 1862

Références documentaires

Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p.223
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de l'Aube (c) Conseil départemental de l'Aube - Decrock Bruno