Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Laurent

Verrière hagiographique (bas-côté sud) : Martyre de saint Laurent

Dossier IM10016611 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations verrière
Titres Martyre de saint Laurent
Aire d'étude et canton Aube - Nogent-sur-Seine
Adresse Commune : Nogent-sur-Seine
Emplacement dans l'édifice bas-côté sud, 5e travée, chapelle (baie 12)

Verrière réalisée vers 1956 par le peintre-verrier parisien Max Ingrand.

Le 13 décembre 1952, un ouragan avait détruit une partie des vitraux de l'église dont la réparation était rapidement envisagée avec la participation de l’État.

D'après les comptes-rendus des délibérations du Conseil municipal du 8 février 1956, une souscription pour un vitrail avait été ouverte et Max Ingrand avait établi un devis pour la somme de 580 000 francs. Le 4 juillet 1956, le Conseil autorisait le maire à signer ce marché.

Période(s) Principale : 3e quart 20e siècle
Dates 1956, daté par source
Lieu d'exécution Édifice ou site : 75, Paris
Auteur(s) Auteur : Ingrand Max

Baie en arc brisé composée de quatre lancettes polylobées divisées en panneaux et une tête de lancette. Tympan ajouré de deux quadrilobes, deux mouchettes, deux soufflets et un écoinçon.

Vitrerie à verre coloré et peint ; grisaille pour les modelés et les traits.

Catégories vitrail
Structures lancette, 4, polylobé tympan ajouré jour de réseau, 7
Matériaux verre transparent, coloré, peint, grisaille sur verre
Mesures h : 450.0 cm
la : 300.0 cm
Iconographies martyre de saint Laurent
saint Laurent recevant les trésors de l'Eglise
ange, en pied
Précision représentations

Verrière organisée en deux scènes réparties chacune sur la hauteur de deux panneaux et sur les quatre lancettes.

Deux panneaux inférieurs des quatre lancettes : le martyre de saint Laurent.

Deux panneaux supérieurs des quatre lancettes : saint Laurent présentant à l'empereur Valérien les trésors de l’Église (les pauvres, les malades, les enfants, etc.).

Deux mouchettes du tympan : deux anges sonnant de la trompette.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Transcription : ST LAURENT.

États conservations grillage de protection
salissure
déformation
manque
Précision état de conservation

Début d'encrassement.

Déformation en haut de la verrière.

Des verres manquent.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre immeuble, 1908/07/20

Annexes

  • Délibérations du Conseil municipal du 8 février 1956

    Les comptes-rendus des délibérations du Conseil municipal du 8 février 1956 mentionnent qu'une souscription est ouverte pour la réalisation d'un vitrail et que "M. Ingrand, maître-verrier à Paris, a établi un devis qui s'élève à 580.000 francs, non compris le remplacement éventuel des fers et leur pose".

  • Délibérations du Conseil municipal du 4 juillet 1956

    Les rapports des délibérations du conseil municipal du 4 juillet 1956 indiquent que le conseil "autorise le maire a signé [sic] le marché avec Maître Ingrand, verrier à Paris dès que le solde du fonds de concours aura été versé dans la Caisse du Receveur".

Références documentaires

Documents d'archives
  • AM Nogent-sur-Seine. Délibérations du Conseil municipal.

    4 juillet 1956 Archives municipales, Nogent-sur-Seine
  • AM Nogent-sur-Seine. Délibérations du Conseil municipal.

    8 février 1956 Archives municipales, Nogent-sur-Seine
  • AM Nogent-sur-Seine. Délibérations du Conseil municipal.

    9 décembre 1955 Archives municipales, Nogent-sur-Seine
Multimedia
  • GRAHAL. Vitraux du 20e siècle de la Région Champagne-Ardenne. [en ligne]. DRAC de Champagne-Ardenne ; Région Champagne-Ardenne : 2003. Accès internet : <URL : http://vitraux-xxe-siecle-champagne-ardenne.culture.fr/IA51000001.html>

    IM10001381