Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale

Verrière hagiographique (chœur) : Vie de la Vierge

Dossier IM10000838 réalisé en 1989
Dénominations verrière
Titres Vie de la Vierge
Aire d'étude et canton Aube - Arcis-sur-Aube
Adresse Commune : Trouans
Emplacement dans l'édifice choeur, mur nord-est (baie 1)

Verrière de la Vie de la Vierge réalisée vers 1500 dont il ne reste plus que le tympan et le registre supérieur des lancettes ; le motif décoratif du soubassement a été peint par Lancelot lors de la restauration de la verrière en 1856.

[Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.]

Période(s) Principale : limite 15e siècle 16e siècle
Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1856, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : Lancelot,
Lancelot

G. Lancelot peintre-verrier à Soudé-Sainte-Croix (51).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, restaurateur, attribution par travaux historiques

Verrière hagiographique de deux lancettes polylobées juxtaposées. Tympan ajouré d'un soufflet et de deux mouchettes. Les panneaux a1 et b1 sont décoratifs, avec inscription. Verre à bornes en complément pour les panneaux a2 et b2.

Catégories vitrail
Structures lancette, 2, polylobé, juxtaposé tympan ajouré
Matériaux verre translucide, coloré, grisaille sur verre, jaune d'argent
plomb, réseau
Mesures h : 280.0 cm
la : 130.0 cm
Iconographies scène biblique, Nativité de la Vierge, Mort de la Vierge, Annonciation
ornementation : en frise, ornement à forme végétale), en encadrement
Précision représentations

Verrière de la Vie de la Vierge dont il reste le tympan et le registre supérieur des lancettes, vitrerie à borne du 19e siècle et motif décoratif au soubassement (1856) dans la partie inférieure des lancettes.

Inscriptions & marques inscription concernant une restauration, français, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Date de la reprise du soubassement des lancettes : 1856.

Inscription concernant une restauration (dans le bas des panneaux inférieurs, en français et écriture gothique) : Cette verrière a été restaurée en 1856.

États conservations oeuvre complétée
mauvais état
altération chromatique de la surface
altération ponctuelle
déformation
Précision état de conservation

Tête de la Vierge de la Dormition des 19e-20e siècles, ainsi que les panneaux inférieurs (a1, b1, a2 et b2).

Verrière en mauvais état général, avec délitement de la maçonnerie et corrosion des fers. Altération chromatique de la grisaille du 19e siècle (décoloration), déformation des panneaux et nombreux trous. Absence de grillage de protection.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet partiellement, 1913/12/27

Références documentaires

Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p. 212
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de l'Aube (c) Conseil départemental de l'Aube - Decrock Bruno - Bennani Maya
Maya Bennani

Chercheuse de l'Agence Bruno Decrock.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Léclapart Carole
Carole Léclapart , né(e) Dominé (30/12/1967 - )

service régional de l'inventaire, documentaliste.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.