Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale

Verrière historiée (bas-côté sud) : Jugement de Salomon et donateurs

Dossier IM10000811 réalisé en 1989

Fiche

Dénominations verrière
Titres Jugement de Salomon et donateurs
Aire d'étude et canton Aube - Arcis-sur-Aube
Adresse Commune : Dosnon
Emplacement dans l'édifice bas-côté sud, 1ère travée (baie 13)

Dans cette verrière le vitrail d'origine (Jugement de Salomon, vers 1530-1540) a été complété en 1574 par deux panneaux montrant des donateurs, puis au 19e siècle par un soubassement décoratif et un tympan dont les ajours s'ornent des portraits photographiques de deux enfants en médaillon.

[Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.]

Période(s) Principale : 2e quart 16e siècle
Principale : 3e quart 16e siècle
Principale : 19e siècle
Dates 1574, daté par travaux historiques
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Verrière de deux lancettes en plein cintre comprenant six panneaux sur deux registres et têtes de lancettes. Tympan ajouré de deux grands ajours avec photographies sur verre dans des médaillons circulaires à fond bleu. Emploi de sanguine dans le Jugement de Salomon.

Catégories vitrail
Structures lancette, 2, en plein cintre, juxtaposé tympan ajouré
Matériaux verre translucide, coloré, grisaille sur verre, jaune d'argent, sanguine sur verre, photographie sur verre en décor
Mesures h : 300.0 cm
la : 140.0 cm
Iconographies scènes, en donateur, armure, chien, couple
scène biblique, Salomon, jugement
fond de paysage, fortification, colline, château
ornementation : en fond, décor d'architecture), en encadrement
figures, portrait, enfant
Précision représentations

Sujet : les ajours du tympan reçoivent deux portraits photographiques d'enfants inscrits en médaillon sur fond bleu.

Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le commanditaire, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Toutes les inscriptions ont été refaites et parfois complétées (inscription de donation et de datation du soubassement) au 19e siècle.

Inscription concernant l'iconographie (en français en écriture gothique, dans les cartels situés sous les scènes des panneaux a3 et b3) : Comment le roi Salomon jugea / deux femmes de mauvaise vie.

Inscription concernant les donateurs (en français en écriture gothique, dans les cartels situés sous les scènes des panneaux a2 et b2) : Messire Formont seigneur de Dosnon et / Madame de Dosnon ont donné cette verrière en 1574.

États conservations oeuvre complétée
oeuvre restaurée
grillage de protection
altération chromatique de la surface
plombs de casse
Précision état de conservation

Les panneaux des donateurs, de 1574, sont des compléments, ainsi que les motifs décoratifs du soubassement, les encadrements des panneaux des donateurs, et les ajours du tympan (portraits photographiques de 2 enfants en médaillon) qui sont du 19e siècle.

Assombrissement, nombreux plombs de casse, décoloration des grisailles Renaissance.

Statut de la propriété propriété de la commune
Intérêt de l'œuvre À signaler
Protections classé au titre objet partiellement, 1897/06/14
Précisions sur la protection

Seuls les panneaux du 16e siècle sont classés. Les panneaux du 19e siècle ne sont pas protégés.

Annexes

  • Séparation des Eglises et de l'Etat, Inventaires des biens ecclésiastiques

    (20 novembre 1906) : « n°2 – Dix-sept fenêtres garnies de vitraux éclairant l'église. Ces vitraux figurent parmi les objets d'art classés ». Pas d'estimation.

  • Acquisition de verrières (1866)

    Le sous-préfet écrit le 19 janvier 1863 au préfet pour demander le secours de 300 fr pour l'acquisition de deux verrières, dont le total du financement est de 1200 fr. La fabrique en verse 900 de son côté par divers dons et souscriptions. Le préfet accepte le 30 janvier 1863. Mais dans un courrier du 29 janvier 1866 (soit 3 ans plus tard) le préfet n'accorde que 200 francs. Le sous-préfet ne comprend pas et le dit au préfet. Le préfet répond le 3 février 1866 que le curé étant venu lui même demander secours, il a été convenu d'accepter les 200 francs par la fabrique. Choix de l'atelier : dames carmélites du Mans.

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube. Série V : V 495. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905.

    Dosnon Archives départementales de l'Aube, Troyes : V 495
  • AD Aube. Sous-série 2 O : 2 O 1333. Acquisition de verrières (1866).

    Dosnon Archives départementales de l'Aube, Troyes : 2 O 1333
Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p. 98-100
(c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général ; (c) Conseil départemental de l'Aube (c) Conseil départemental de l'Aube - Decrock Bruno - Bennani Maya
Maya Bennani

Chercheuse de l'Agence Bruno Decrock.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
- Léclapart Carole
Carole Léclapart , né(e) Dominé (30/12/1967 - )

service régional de l'inventaire, documentaliste.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.