Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale

Verrière historiée (bras nord du transept) : Apparition du Sacré-Cœur à sainte Marguerite Marie Alacoque

Dossier IM10016051 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations verrière
Titres Apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite Marie Alacoque
Appellations style néo-gothique
Aire d'étude et canton Aube - Arcis-sur-Aube
Adresse Commune : Vaupoisson
Emplacement dans l'édifice bras nord du transept (baie 5)

Verrière représentant l'Apparition du Sacré-Cœur à sainte Marguerite-Marie Alacoque, réalisée en 1901 par le peintre-verrier Emmanuel Champigneulle, de Bar-le-Duc.

Période(s) Principale : 1er quart 20e siècle
Dates 1901, porte la date
Lieu d'exécution Commune : 55, Bar-le-Duc
Auteur(s) Auteur : Champigneulle Emmanuel,
Emmanuel Champigneulle (1860 - 1942)

Peintre-verrier actif de 1882 à 1927 à Bar-le-Duc (55) puis à Nancy (54) à partir de 1910.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature

Verrière composée de deux lancettes à 5 panneaux. Tympan ajouré de 3 soufflets et 2 mouchettes.

Catégories vitrail
Structures lancette, 2, polylobé, juxtaposé jour de réseau
Matériaux verre transparent, coloré, grisaille sur verre
Mesures h : 300.0 cm
la : 140.0 cm
Iconographies Apparition du Sacré-Coeur à sainte Marguerite-Marie Alacocque
Inscriptions & marques inscription concernant l'iconographie, français, peint, sur l'oeuvre
signature, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le lieu d'exécution, peint, sur l'oeuvre
date, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Transcription (lancette droite, en bas à droite) : Emmanuel Champigneulle / BAR-LE-DUC / 1901.

Inscription concernant l'iconographie dans les phylactères du tympan : JE SERAI LEUR REFUGE ASSURE / PENDANT LA VIE ET SURTOUT A LA MORT.

États conservations déformation
altération chromatique de la surface
Précision état de conservation

Décoloration de la grisaille essentiellement dans la lancette gauche.

Statut de la propriété propriété de la commune

Annexes

  • Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques

    (3 mars 1906) : « n°121 – 6 vitraux représentant différents sujets : 2500 fr ; n°122 – 3 grands vitraux en verre blanc : 100 fr ; n°123 – 6 petits vitraux en verre blanc et vert : 60 fr. »

  • Etablissement de vitraux, 1883

    Le conseil général alloue la somme de 350 francs en séance du 28 août 1883.

    Réparation des fenêtres et des vitraux de l'église, vote des crédits en séance du conseil municipal du 8 octobre 1883 pour la somme de 700 francs.

    La préfecture accorde 700 francs à la commune pour « l'établissement de vitraux à l'église », par délibération en date du 4 février 1883. (par ailleurs, l'église est restaurée en 1882).

Références documentaires

Documents d'archives
  • AD Aube. Série V : V 212. Constructions ; grosses réparations ; devis, plans (1851-1899).

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : V 212
  • AD Aube. Série V : V 504. Séparation des Eglises et de l'Etat - Inventaires des biens ecclésiastiques dressés en exécution de l'article 3 de la loi du 9 décembre 1905.

    Archives départementales de l'Aube, Troyes : V 504
(c) Conseil départemental de l'Aube (c) Conseil départemental de l'Aube ; (c) Région Grand Est - Inventaire général (c) Région Grand Est - Inventaire général - Bennani Maya
Maya Bennani

Chercheuse de l'Agence Bruno Decrock.


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.