Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Notre-Dame de l'Assomption

Verrière historiée et à personnages (transept) : Arbre de Jessé, sainte Jeanne d'Arc

Dossier IM10001351 réalisé en 1989

Fiche

Dénominations verrière
Titres Arbre de Jessé, sainte Jeanne d'Arc
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Aube
Adresse Commune : Thil
Emplacement dans l'édifice transept, bras sud (baie 8)

Les panneaux de l'Arbre de Jessé du 1er tiers du 16e siècle subsistant au tympan et dans les têtes de lancettes ont été complétés dans les lancettes par une figure de Jeanne d'Arc du début du 20e siècle montée au milieu d'une vitrerie incolore.

Données concernant le vitrail 19e, 20e et 21e siècles mises à jour en 2015-2016.

Période(s) Principale : 1ère moitié 16e siècle
Principale : 1er quart 20e siècle
Auteur(s) Auteur : auteur inconnu

Baie à 3 lancettes polylobées, tympan à 7 ajours et 2 écoinçons ; verre peint.

Catégories vitrail
Structures lancette, 3, polylobé tympan ajouré jour de réseau, 9
Matériaux verre transparent, coloré
Mesures h : 600.0 cm
la : 250.0 cm
Précision dimensions

Iconographies Arbre de Jessé, Vierge à l'Enfant
figure, Jeanne d'Arc
phylactère
prophète
sainte Jeanne d'Arc, en pied
Précision représentations

Au tympan, les éléments de l'Arbre de Jessé sont à rapprocher de ceux de la baie 1 du même édifice.

Sainte Jeanne d'Arc est représentée en pied et en armure dans la lancette b.

Inscriptions & marques armoiries, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant l'iconographie, peint, sur l'oeuvre
inscription concernant le destinataire, peint, sur l'oeuvre
Précision inscriptions

Armoiries non identifiées dans les têtes de lancettes ; inscription effacée (ajours latéraux du tympan, sur un phylactère).

Sous les pieds de Jeanne d'Arc : RECONNAISSANCE.

États conservations manque
oeuvre restaurée
oeuvre complétée
grillage de protection
altération chromatique de la surface
Précision état de conservation

Verrière de l'Arbre de Jessé subsistant dans les têtes de lancettes et au tympan (nombreux bouche trous) ; Vierge à l'Enfant très restaurée.

Importante décoloration sur l'ensemble de Jeanne d'Arc notamment le visage et l'inscription du socle qui sont en partie effacées.

Statut de la propriété propriété de la commune
Protections classé au titre objet, 1903/11/07
Précisions sur la protection

seuls les panneaux du 16e siècle sont classés, ceux du 19e siècle ou du 20e siècle ne sont pas protégés (édifice non protégé)

Références documentaires

Bibliographie
  • CALLIAS BEY, Martine, CHAUSSE, Véronique, FINANCE, Laurence de, LAUTIER, Claudine. Les vitraux de Champagne-Ardenne. Paris : CNRS, 1992 (Corpus vitrearum-France, Recensement IV).

    p. 210