Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil
Église paroissiale Saint-Etienne

Verrière historiée (nef) : Martyre de saint Étienne sous la Trinité

Dossier IM10016911 réalisé en 2015

Fiche

Dénominations verrière
Titres Martyre de saint Etienne
Trinité
Aire d'étude et canton Aube - Bar-sur-Aube
Adresse Commune : Baroville
Emplacement dans l'édifice nef, mur sud (baie 6)

Verrière donnée par Mme Erdmann, née Eruphine Gérard, en 1867 et réalisée par les ateliers Erdmann et Kremer de Paris.

Mme Erdmann, dont les parents vivaient à Baroville, était donc probablement l'épouse du maître-verrier G. Erdmann.

Période(s) Principale : 3e quart 19e siècle
Dates 1867, porte la date
Lieu d'exécution Commune : 75, Paris
Adresse : 37 rue des Fleurs
Édifice ou site :
Auteur(s) Auteur : Erdmann G. et Krémer T.,
Erdmann G. et Krémer T.

Erdmann G. et Krémer T. étaient peintres-verriers au 37 rue des fleurs à Paris, 17e arrondissement (quartier des Batignolles).


Cliquer pour effectuer une recherche sur cette personne.
peintre-verrier, signature

Baie en plein cintre. Verrière divisée en trois panneaux.

Catégories vitrail
Structures baie libre, en plein cintre
Matériaux verre transparent, coloré, peint, grisaille sur verre
Mesures h : 230.0 cm
la : 130.0 cm
Iconographies martyre de saint Etienne, agenouillé,
ornement à forme végétale
lapidation
Trinité tricéphale, assis, en majesté
Précision représentations

Scène figurée surmontée par une scène allégorique, bordure à ornementation végétale.

Précision inscriptions

Transcription : ERDMANN / ET KREMER / PEINTRES VERRIERS / CITE DES FLEURS 37 / PARIS-BATIGNOLLES / 1867 (panneau 1, en bas à droite) ; DON DE DM ERDMANN / NEE ERUPHINE GERARD / EN MEMOIRE DE ETIENNE GERARD / ET DE DME PERRIN / SES PERE ET MERE (panneau 1, en bas à gauche).

États conservations grillage de protection
bon état
Précision état de conservation

Verrière en bon très état.

Statut de la propriété propriété de la commune
Précisions sur la protection