Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 4 sur 4 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant
    Statue (petite nature) : Vierge à l'Enfant Beaumont-en-Argonne - en village
    Inscriptions & marques :
    Inscription (peinte sur le socle) : AVE MARIA.
    Référence documentaire :
    , Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. p. 157-158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN
    Description :
    Statue en bois polychrome et doré, fixée sur un socle. Les couronnes et le bras dextre de la Vierge
  • Statue (demi-nature) : Vierge à l'Enfant
    Statue (demi-nature) : Vierge à l'Enfant Beaumont-en-Argonne - en village
    Historique :
    Le maître-autel date de 1631. La statue, de style baroque, est peut-être de la même époque ou
    Référence documentaire :
    , Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. p. 157-158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN
    États conservations :
    Il manque les deux bras et la jambe dextre de l'Enfant, un angelot et la moitié d'un autre sur le
  • Maître-autel
    Maître-autel Beaumont-en-Argonne - en village
    Inscriptions & marques :
    Date gravée sur le fronton : 1631.
    Historique :
    Le fronton est daté de 1631.
    Référence documentaire :
    , Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. p. 157-158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN p. 230-231 Les objets mobiliers d´art sacré. La première moitié du 17e siècle dans le territoire BIDOU, Solange. Les objets mobiliers d´art sacré. La première moitié du 17e siècle dans le territoire
    Illustration :
    La Résurrection, La Mise au tombeau, Le Baptême du Christ : Maître-autel et retable peint de Détail d'une guirlande de fruits sur le fronton. IVR21_20130812457NUC2A
  • Église paroissiale Saint Jean-Baptiste
    Église paroissiale Saint Jean-Baptiste Beaumont-en-Argonne - place de Mairie - en village - Cadastre : 1986 AB 194
    Historique :
    L´édifice souffrit beaucoup lors de la guerre des Princes et celle entreprise contre l´Espagne ; le faire périr les fidèles sous les voûtes de l'église). Le chœur, ses chapelles et les bras du transept matériaux issus de la démolition. Les collatéraux et le massif occidental ont été reconstruits en 1844 dans un style néo-classique tout en épargnant le vaisseau central et la croisée du transept datant du 12e -25. Des dégâts subis lors de la Seconde Guerre mondiale ont obligé à restaurer le bas-côté sud. Dans le pouillé de Bauny en 1779, le seigneur était le roi (depuis la cession de la prévôté de Mouzon à la couronne de France en 1379) et les décimateurs, le roi et le curé.
    Référence documentaire :
    , Francois, et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. pp. 157-158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN , Escombres-et-le-Chesnois, Havys, Messincourt, La Neuville-lez-Beaulieu, Pouru-aux-Bois, Sévigny-la-Foret , Signy-le-Petit, Tournes, Tremblois-les-Rocroi. Revue Historique ardennaise, 1983, tome XVIII ILLAIRE , Chilly, Escombres-et-le-Chesnois, Havys, Messincourt, La Neuville-lez-Beaulieu, Pouru-aux-Bois, Sévigny -la-Foret, Signy-le-Petit, Tournes, Tremblois-les-Rocroi. Revue Historique ardennaise, 1983, tome p. 105 Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, 1995 PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir .). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p. p. 201 Le renouveau de l'architecture ardennaise au 19e siècle et l'art de Jean-Baptiste et Léon -Henri Couty. Le Pays sedanais, 1999-2000, tome 21 LUSSIEN-MAISONNEUVE, Marie-Josèphe. Le renouveau de
    Description :
    clocher accueille l'escalier en vis et une tribune d'orgue à trois arcades en plein-cintre. Le transept sacristie est accolée au mur sud du choeur. La nef et le massif occidental sont élevés en pierre de taille en grand appareil et le reste de l'édifice en moyen appareil. Les sols sont couverts de dalles de baies en plein-cintre. Le clocher comporte quatre niveaux dont les trois premiers à ordres superposés oculus à l'étage) encadré par des colonnes ou des pilastres ; le troisième niveau se termine par des -cintre. Les collatéraux sont plafonnés, le vaisseau central de la nef est couvert d'une fausse voûte en droites du choeur de fausses voûtes en berceau brisé et le choeur par un faux cul-de-four. La couverture pans, la sacristie par un toit à longs pans à pignon découvert et le clocher par une flèche polygonale.
    Illustration :
    Vue générale depuis le nord-ouest IVR21_20130853144NUC2A Flanc nord de la nef et bras nord du transept depuis le nord-ouest IVR21_20130853148NUC2A Vue d'ensemble depuis le nord-est IVR21_20130853145NUC2A Vue générale depuis le sud-est IVR21_20130853147NUC2A Clocher depuis le sud-ouest IVR21_20130853151NUC2A Le choeur depuis l'ouest IVR21_20130853155NUC2A Vue intérieure depuis le choeur IVR21_20130853156NUC2A
1