Logo =Inventaire Général du Patrimoine Culturel - Retour à l'accueil

Recherche

Besoin d'aide ? Retrouvez nos conseils pour la recherche sur cette page.
Résultats 1 à 5 sur 5 - triés par pertinence
Liste Vignette Carte
  • Ensemble des autels secondaires du Sacré-Cœur et de la Vierge
    Ensemble des autels secondaires du Sacré-Cœur et de la Vierge Brieulles-sur-Bar - en village
    Historique :
    homogène avec le maître-autel, tous trois réalisés vraisemblablement dans le quatrième quart du 17e siècle
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Représentations :
    La face de l'autel de la Vierge est marquée par le monogramme AM et celle du Sacré-Coeur par le
    Description :
    différents marbres de l'Ardenne. Au centre de la face, le relief est en fonte. Les retables à niche sont en peinture réhausse la sculpture et les parties où le calcaire est laissé apparent.
    États conservations :
     ; traces de peinture bleue au fond de la niche ; marbre revêtant le degré lacunaire. Autel du Sacré-Cœur traces de restaurations ; décollage de la peinture ; fissure dans le retable.
  • Tableau d'autel : Assomption
    Tableau d'autel : Assomption Brieulles-sur-Bar - en village
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
  • Maître-autel
    Maître-autel Brieulles-sur-Bar - en village
    Historique :
    Le maître-autel constitue un ensemble homogène avec les autels secondaires de l'église, tous trois réalisés vraisemblablement dans le quatrième quart du 17e siècle, à la suite de la restauration de l'église . Le tabernacle paraît contemporain du retable mais l'autel, avec son degré et son gradin, a été refait
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Représentations :
    Au centre de la face de l'autel figure la colombe du Saint-Esprit. Le tabernacle est décoré d'un Agneau mystique aux sept sceaux sur la porte, d'un calice et d'un ostensoir sur les faces latérales. Le végétales. La frise de l'entablement est agrémentée d'un rinceau. Le couronnement présente des vases fleuris
    Description :
    Autel tombeau, d'élévation galbée, réalisé en marbre gris des Ardennes, comme le degré. Un marbre gris plus foncé de même provenance souligne la plinthe et la corniche de l'autel, tandis que le relief au centre de la face est en marbre blanc. Le tabernacle est en bois peint avec faux marbre et peinture dorée. Le retable est construit en calcaire, peint ou plaqué de marbres de l'Ardenne de
    États conservations :
    Décollage de la peinture. Fissures restaurées sur les colonnes. Sur le dessus d'autel, les ferrailles qui tiennent le marbre sont rouillées. Absence de joints de chaque côté du devant d'autel. Manque de sculptures sur le tabernacle.
  • Lambris de demi-revêtement et deux crédences
    Lambris de demi-revêtement et deux crédences Brieulles-sur-Bar - en village
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987.
    Description :
    Lambris en chêne peints en faux bois couvrant les côtés du chœur. Sur le côté sud, un panneau
    États conservations :
    ). Absence des crédences : seul un dessus en marbre est déposé derrière le maître-autel.
  • Église paroissiale Notre-Dame
    Église paroissiale Notre-Dame Brieulles-sur-Bar - rue de l' Eglise - en village - Cadastre : 1996 D 239
    Historique :
    En 1312, l'église est alors placée sous le patronage de l'abbaye de Mouzon. Les murs gouttereaux de datent de la première moitié du 13e siècle. Dans le courant du 15e siècle, la nef est divisée en trois vaisseaux d'égale hauteur et voûtée d'ogives, le transept et le chœur sont édifiés. Dans la deuxième moitié ) : le parement du soubassement de l’église est entièrement repris ; la tour est modifiée, en
    Référence documentaire :
    p. 158 Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon, 1987 BECHARD, Eliane, JANNIN, Francois , et al. Les églises d´Argonne. Le guide de l´Argonne. Lyon : La Manufacture, 1987. p. 113 Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne, 1995 PEROUSE DE MONTCLOS, Jean-Marie (dir .). Le guide du patrimoine de Champagne-Ardenne. Paris : 1995. 432 p.
    Description :
    adossée la tourelle d'escalier en vis hors œuvre. Le transept est saillant et le chœur se compose d'une sont enduites. Le sol des collatéraux est couvert de carreaux noir et blanc, celui du chœur liturgique le tir à l'arquebuse sont ménagées au dernière niveau de la face sud du clocher. Les volumes intérieurs sont voûtés d'ogives. La couverture de l'édifice est en ardoise. La nef et le transept sont d'escalier par un toit en appentis en pierre, l'abside par une croupe polygonale et le clocher par un toit en
    Texte libre :
    point le plus haut du village, sur un éperon formé par la vallée de la Bar et la trouée de Noirval . D’après le pouillé du diocèse de Reims, antérieur à 1312, l’église était placée sous le patronage de Ardennes. Dans le courant du 15e siècle, cette nef a été radicalement transformée par l’établissement de trois vaisseaux d’égale hauteur voûtés d’ogives. Le transept et l’abside polygonale remontent à la même le bourg en 1578. Une grande bretèche protégeait l’entrée principale tandis que deux petites étaient siècle : reprise complète de la travée de la porte latérale sud dont le nouveau portail est amorti par un cadran solaire figurant le soleil et la lune (la date « 1652 » est gravée sur la bretèche au-dessus cette époque que les voûtes du rez-de-chaussée ont été remplacées par un plancher. Le portail ouest -Baptiste Couty (1821-1894) : le parement du soubassement de l’église est entièrement repris (l’édifice est
    Illustration :
    Vue aérienne de situation dans le village IVR21_20060800308NUCA Vue aérienne depuis le sud-ouest IVR21_20060800307NUCA Bretèche défendant le portail sud IVR21_20160800148NUCA Vue générale vers le chœur IVR21_20160800161NUCA
1